Jacob Tremblay

©Abaca, Peters Doug/PA Photos
1,50 mètre de talent. Haut comme trois pommes, Jacob Tremblay a pourtant déjà participé à sa première course aux Oscars et posé aux côtés de Leonardo DiCaprio pour parfaire sa collection de selfies de stars. Sourire élastique et mimiques Hollywoodiennes, la petite tête blonde est déjà bien ancrée dans le système.

Repéré par l'agent de sa soeur Emma, vue notamment dans "Elysium" (2013), avant qu'elle ne mettre le grappin sur sa petite soeur Erica, Jacob Tremblay s'essaye à la comédie dès son cinquième anniversaire avec le film d'animation "Les Schtroumpfs 2", où il incarne le fils de Neil Patrick Harris et Jayma Mays.

En 2014, on le voit dans le téléfilm "My Mother's Future Husband", mais c'est en 2016 qu'il devient une star internationale grâce à sa prestation très remarquée dans "Room", aux côtés de l'Oscarisé Brie Larson. Il y campe Jack, un garçon de cinq ans vivant en captivité avec sa mère dans une cabane de jardin et n'ayant jamais connu le monde extérieur. En marge de son impeccable interprétation, sa bouille d'ange et son sourire charmeur font craquer le tout Hollywood, qui lui ouvre grand ses portes.

Depuis, il s'est illustré chez Mike Flanagan ("Before I Wake"), pour qui il est Cody, un orphelin récemment adopté qui, lorsqu'il dort, voit ses rêves et ses cauchemars prendre vie. Dans ce film angoissant, ses yeux d'enfant, à la fois naïfs et troublants, ne sont pas s'en rappeler ceux d'Haley Joel Osment dans "Le Sixième Sens" (1999).

Capable de jouer sur le fil de l'émotion comme sur celui du rire, il prend part en 2016 au film d'aventure "Burn Your Maps", où il est ...
un garçon excentrique de 8 ans se révélant être un éleveur de chèvres en Mongolie. Cette fois-ci, la performance du comédien est plus proche de celle, malicieuse et décalée, d'un Kyle Catlet dans "L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet" de Jean-Pierre Jeunet.

Maquillé de sorte à avoir le visage déformé pour les besoins de "Wonder" (2017), où il est le fils deJulia Roberts et Owen Wilson, il est le partenaire de Naomi Watts à deux reprises dans le thriller "Shut In" et dans le drame "The Book of Henry" (2017) de Colin Trevorrow.

D'ailleurs, sur le tournage de ce dernier, Jacob Tremblay ne cessait de supplier le réalisateur du futur "Star Wars IX" pour qu'il le prenne dans son film : "Je lui disais chaque jour sur le tournage : je peux être un bébé Ewok, je peux être un jeune Skylwalker dans un flashbakck, un bébé Chewbacca... " a-t-il déclaré sur le plateau de Conan O'Brien. Jacob Tremblay dans l'espace ? Lui qui en manquait dans "Room" pourrait y déployer tous ses talents.
Filmographie :
2017 : The Book of Henry, de Colin Trevorrow
2017 : Wonder, de Stephen Chbosky
2016 : Shut In, de Farren Blackburn
2016 : Burn Your Maps, de Jordan Roberts
2016 : Before I Wake, de Mike Flanagan
2016 : The Last Man on Earth (Série TV)
2016 : Donald Trump's The Art of the Deal : The Movie, de Jeremy Konner (Téléfilm)
2015 : Room, de Lenny Abrahamson
2014 : My Mother's Future Husband, de George Erschbamer (Téléfilm)
2014 : Extraterrestrial, de Colin Minihan
2013 : Mr. Young (Série TV)
2013 : Les Schtroumpfs 2, de Raja Gosnell (Film d'animation)
2013 : Motive (Série TV)

Ses dernières news

Toutes ses news
Julia Roberts, "une petite morveuse égoïste" à ses débuts
Marine de Guilhermier
04 octobre 2017

Julia Roberts, "une petite morveuse ...

04 octobre 2017
article
The Predator : le film aura un humour dément
Marine de Guilhermier
12 avril 2017

The Predator : le film aura un humour dément

12 avril 2017
article
The Predator : un acteur de Game of Thrones rejoint le casting
Marine de Guilhermier
22 février 2017

The Predator : un acteur de Game of Thrones ...

22 février 2017
article
The Predator : Shane Black confirme la classification R
Marine de Guilhermier
20 février 2017

The Predator : Shane Black confirme la ...

20 février 2017
article
 
0 commentaire - Jacob Tremblay
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]