Jacques Brel

  • info
  • photos
Chargement en cours
Jacques Brel, torturé jusqu'à vomir ses tripes
Jacques Brel, torturé jusqu'à vomir ses tripes
Populaire auprès du public pour ses chansons à textes et ses interprétations intenses qui allaient parfois jusqu'à l'évanouissement, Jacques Brel était également connu de ses amis artistes pour être un traqueur invétéré. Allant jusqu'à donner 300 spectacles par an à la fin des années 1960, le chanteur a enchaîné les albums et les concerts. Mais torturé par le trac, il vomissait toujours "tripes et boyaux" avant d'arriver sur scène, comme le confie Jean-Paul Rouland dans son livre "Petites histoires du showbiz". Jacques Brel sur la scène de l'Olympia, image d'archive, 1965.
1/1

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.