Jacques Mézard

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Jacques Mézard©BestImage - Agence

Diplômé en droit privé à Assas et certifié au barreau de Paris, Jacques Mézard poursuit d'abord une carrière d'avocat dans la capitale. Dans le même temps, durant la première moitié des années 1970, le jeune homme est chargé d'enseignement à Paris I, vice-Président de l'Université Paris II et membre du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Mais voilà qu'il décide par la suite, en 1977, de revenir dans ses terres natales. Il y devient alors bâtonnier et suit bientôt les traces de son père, le sénateur Jean Mézard, en se tournant vers la politique. Ce dès 1983, lorsqu'il entre au conseil municipal et se voit nommé maire adjoint, chargé de l'urbanisme et du logement, d'Aurillac.

Une décennie plus tard, en 1994, Jacques ... Mézard devient conseiller général du Cantal, en tant qu'élu du (feu) 4e canton de sa préfecture. Poursuivant sa carrière politique dans sa région, il accède en 2001 à la présidence de la Communauté d'agglomération du bassin d'Aurillac et obtient, encore sept ans plus tard, un siège de sénateur en tant que représentant de son département - tout comme son père avant lui.

Par ailleurs président du groupe parlementaire du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE) depuis 2011, ce membre du parti Radical de gauche voit sa carrière politique monter d'un cran en 2017 avec l'arrivée d'Emmanuel Macron à l'Élysée. Jacques Mézard se voit en effet nommé ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation au sein du premier gouvernement du Premier ministre Édouard Philippe.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.