James Mercer

©Abaca, PA Photos
L'enfance de James Mercer est marquée par des déménagements à répétition, du fait des nombreuses mutations de son père militaire. La famille Mercer passe ainsi plusieurs années à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, avant de quitter les États-Unis pour rejoindre l'Europe. James a vécu en Angleterre de 1985 à 1990, découvrant des groupes comme The Jesus and Mary Chain et Echo and the Bunnymen, qui auront une grande influence sur sa musique.
De retour à Albuquerque au début des années 1990, James Mercer fonde le groupe Flake Music avec le batteur Jesse Sandoval, le claviériste Martin Crandall et le bassiste Neal Langford. Ensemble, ils publient le seul et unique album, "When You Land Here, It's Time to Return" (1997), qui reçoit un bel accueil critique et leur permet de partir en tournée avec Modest Mouse. Désireux de produire une musique plus pop et beaucoup moins lo-fi, Mercer fait évoluer le groupe, qui devient The Shins (d'après le titre d'une chanson de Flake Music).
Il faut attendre 2001 pour que le premier album des Shins, "Oh, Inverted World", voit le jour. Signé chez Sub Pop, le groupe rejoint la ...
ville de Portland, dans l'Oregon. Un deuxième album, "Chutes Too Narrow" (2003), permet au groupe d'entretenir une bonne réputation dans le monde de l'indie rock. Mais c'est avec le succès commercial de "Wincing the Night Away" (2007) que The Shins décolle vraiment, ouvrant sa musique au grand public. Le groupe devient le plus gros vendeur de l'histoire du label Sub Pop (faisant mieux que "Bleach", le premier Nirvana).
Après ce succès commercial, James Mercer décide de prendre l'air avec le projet parallèle Broken Bells, formé avec le producteur Danger Mouse. Les deux artistes publient un premier album éponyme en 2010, suivi quatre ans plus tard de "After the Disco". En 2009, James Mercer décide de quitter Sub Pop pour fonder son propre label, Aural Apothecary (chez Columbia). L'expérience Broken Bells l'incite à virer tous les membres de The Shins pour recruter un nouveau line-up, avec lequel il enregistre "Port of Morrow" en 2012.
En mars 2017, James Mercer publie un nouvel album de The Shins, "Heartworms", qu'il produit entièrement pour la première fois. Il contient le single Name for You, qui est dédié à ses trois filles.

Ses dernières news

Toutes ses news
The Shins : 3 bonnes raisons d'écouter "Heartworms"
Sébastien Jenvrin
10 mars 2017

The Shins : 3 bonnes raisons d'écouter ...

10 mars 2017
article

Sa discographie avec

Toute sa discographie
Hanging On
Hanging On
James Mercer
Over Again
Over Again
James Mercer
Mirror Mirror
Mirror Mirror
James Mercer
 
0 commentaire - James Mercer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]