Jarvis Cocker

Jarvis Cocker©Abaca

À ses débuts, le groupe est marqué par le changement permanent de musiciens. Jarvis Cocker passe les années 80 à osciller entre ses deux passions : le théâtre et la musique. Après deux premiers albums obscurs - It (1983) et Freak (1987) - Pulp gagne une relative reconnaissance avec Separations (1992). Mais le succès commence réellement avec l'album His'N'Hers (1994). L'année d'après, le groupe devient un des symboles de la britpop grâce au tube Common People et à l'album Different Class, qui se hisse numéro 1 des ventes britanniques. Bien que plus sombre et pointu, This Is Hardcore renoue avec le même succès, tout en s'éloignant de la britpop. Après avoir accouché dans la douleur de We Love Life (2002), produit par l'idole Scott Walker, Pulp se dissout sans déclaration officielle.
En 2003, Jarvis Cocker réapparaît sous le pseudonyme de Darren Spooner, au sein d'un groupe électro baptisé Relaxed Muscle. Cette même année, il s'installe à Paris avec la styliste française Camille Bidault-Waddington. L'année suivante, il participe à un album de Nancy Sinatra et lui écrit deux chansons, Don't Let Him Waste Your Time et Baby's Coming ... Back To Me, qu'il chantera lui-même sur son premier album solo, Jarvis (2006). Il participe à l'album-hommage à Serge Gainsbourg, Monsieur Gainsbourg Revisited (2006), en reprenant en anglais Je suis venu te dire que je m'en vais (I just came to tell you that I'm going), en duo avec Kid Loco. La même année, il collabore à l'album de Charlotte Gainsbourg, 5:55 (2006).
En novembre 2006, il publie son premier album solo, Jarvis, qui semble signifier la fin de Pulp. Le disque ressemble d'ailleurs aux dernières chansons enregistrées par le groupe de Sheffield. Ce qui n'est pas étonnant étant donnée la participation de Richard Hawley à la guitare et de Steve Mackey à la basse. Le titre Running the World, pourtant premier single extrait de l'album, est caché à la fin du disque et peut s'entendre après 25 minutes de silence.
En 2009, Jarvis Cocker publie l'album Further Complications, produit par l'éminent Steve Albini, connu pour son travail avec Nirvana, Pixies, The Breeders, Low ou encore The Auteurs. En 2011, il prête sa voix à la chanson Synchronize du groupe français Discodeine.
Discographie :
Jarvis (2006)
Further Complications (2009)

Ses dernières news

Toutes ses news
Air, Metronomy, Devendra Banhart à l'affiche de Days Off 2017
Sébastien Jenvrin
02 mars 2017

Air, Metronomy, Devendra Banhart à l'affiche ...

02 mars 2017
article
Qui a remporté le Mercury Prize 2016 ?
Clara Lemaire
16 septembre 2016

Qui a remporté le Mercury Prize 2016 ?

16 septembre 2016
article
10 artistes à ne pas manquer dans les festivals
Sébastien Jenvrin
06 juillet 2016

10 artistes à ne pas manquer dans les festivals

06 juillet 2016
diaporama
Brexit : les artistes s'expriment sur le maintien du Royaume-Uni au sein de l'UE
Sébastien Jenvrin
23 juin 2016

Brexit : les artistes s'expriment sur le ...

23 juin 2016
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Mia Madre - bande annonce - VOST - (2015)

Mia Madre - bande annonce - VOST - (2015)

Margherita est une réalisatrice en plein ...
07 septembre 2017
David Bowie Is Happening Now - bande annonce - VF - (2015)
01:12

David Bowie Is Happening Now - bande annonce - VF - (2015)

DAVID BOWIE IS... une visite filmée de ...
18 octobre 2017

Vos réactions doivent respecter nos CGU.