Jean Delannoy

Jean Delannoy

Réalisateur et scénariste français, Jean Delannoy est né en Seine-Saint-Denis, à Noisy-le-Sec le 12 janvier 1908, et s'est éteint à Guainville le 18 juin 2008. Licencié de Lettres, Jean Delannoy a longtemps hésité entre plusieurs voies avant de choisir la sienne. À l'époque, il tergiverse longtemps entre le secteur bancaire, le journalisme et la décoration avant d'opter définitivement pour le cinéma, un domaine qu'il connait déjà grâce à sa soeur qui est comédienne et dans lequel il fait ses premiers pas en tant qu'acteur en participant notamment au tournage de Miss Helyett, film de Jean Kemm sorti en 1931.
Mais après avoir fait quelques brèves apparitions cinématographiques, il s'intéresse de plus en plus au montage, un domaine dans lequel il commence à se faire un nom en 1933 quand il se met à travailler sur ses premières réalisations. Son premier long-métrage, Paris-Deauville, est une comédie musicale à laquelle ont pu participé, entre autres, Marguerite Moreno et Armand Bernard.
Dans les années 40, il réalise Macao, l'enfer du jeu, Le Diamant Noir ou encore Pontcarral, colonel d'empire avec Annie Ducaux et Pierre Blanchar, des films qui permettent de mettre en avant son goût pour ... les mélodrames. En 1943, il collabore avec Jean Cocteau pour L'Eternel Retour, mythe moderne de l'histoire de Tristan et Yseult porté par Jean Marais et Madeleine Sologne, dont il s'occupe de la mise en scène. Le succès est au rendez-vous, mais c'est avec le prix International pour Dieu A Besoin des Hommes, en 1950, qu'il connait son premier grand succès. Jean Delannoy est alors considéré comme le symbole du classicisme cinématographique, notamment grâce à La Symphonie Pastorale en 1946 et à Maigret tend un piège en 1957. Les années 60 furent donc pour lui une période faste marquée par la célébrité.
Par la suite, Jean Delannoy se tourne peu à peu vers le petit écran : lorsqu'Hamlet et Manon Lescaut sont adaptés pour la télévision, Jean Delannoy se voit chargé de la mise en scène. Puis de 1988 à 1995, il crée son ultime réalisation en se mettant à travailler sur une trilogie. C'est ainsi que sortent successivement Bernadette, La Passion de Bernadette et Marie de Nazareth. En résumé, la carrière de Jean Delannoy fut riche et couronnée d'oeuvres multiples. En 1986, il reçoit même un César d'honneur récompensant l'ensemble de sa carrière.

Ses dernières news

Toutes ses news
Michèle Morgan : ces personnalités qui lui rendent hommage
Hélène Demarly
21 décembre 2016

Michèle Morgan : ces personnalités qui lui ...

21 décembre 2016
article
Mort de Michèle Morgan : retour sur sa carrière en 5 films culte
Marine de Guilhermier
21 décembre 2016

Mort de Michèle Morgan : retour sur sa ...

21 décembre 2016
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Maigret tend un piège - bande annonce - (1958)
04:39

Maigret tend un piège - bande annonce - (1958)

Paris, 1957. Une série de meurtres met la ...
01 septembre 2017
La Française et l'amour - bande annonce - (1960)
05:10

La Française et l'amour - bande annonce - (1960)

Sept sketches sur les étapes de la vie ...
17 octobre 2017
Maigret et l'affaire Saint-Fiacre - bande annonce - (1959)
03:36

Maigret et l'affaire Saint-Fiacre - bande annonce - (1959)

Le commissaire Maigret retourne dans sa ville ...
01 septembre 2017
Notre-Dame de Paris - Bande annonce 1 - VF - (1956)
01:53

Notre-Dame de Paris - Bande annonce 1 - VF - (1956)

La belle Esmeralda danse sur le parvis de ...
30 avril 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.