Jean Galfione

Jean Galfione©Abaca

Il est aussi le neveu de Jean-Claude Magnan, vice-champion olympique de fleuret (1964). Dans sa jeunesse, il pratique l'escrime, la gym, le foot et le basket et puis suit sa soeur sur les pistes d'athlétisme.

C'est à l'âge de 13 ans que Jean Galfione découvre le saut à la perche lors d'épreuves combinées au Stade français. Il va alors être repéré par Maurice Houvion, entraîneur à l'INSEP. Il établit le nouveau record de France cadets à seulement 17 ans (5,16m) et décroche sa première médaille d'or aux Championnats du monde junior de Plovdiv deux ans plus tard avec un saut à 5,45m. Le jeune homme bat des records : en 1991, il atteint les 5,80m puis 5,90m l'année suivante.
Il remporte une médaille de bronze lors des Mondiaux en salle de Toronto en 1993 et se classe à la 8ème place des Championnats du monde de Stuttgart en août de la même année. Détenteur du record de France à 5,94m, il se place troisième des Championnats d'Europe d'Helsinki (1994) et décroche une nouvelle médaille de bronze l'année suivante lors des Championnats du monde à Göteborg.
Jean Galfione est sacré champion olympique le 2 août 1996 lors des JO d'Atlanta avec un nouveau record de 5,92m : il est le second athlète français à décrocher l'or au saut à la perche.
Après un saut à 5,97m au meeting en plein air d'Athènes (1998), Jean Galfione remporte de nouveau la médaille de bronze aux Championnats d'Europe (Budapest). Deuxième des Goodwill Games de 1998, il dépasse la barre des six mètres aux Championnats du monde indoor de Maebashi (1999) et décroche une nouvelle médaille d'or : premier français à franchir ce cap, il établit là un nouveau record. Il détiendra le record de France en plein air de 1993 à 2009.
Les années 2000 seront cependant fatales à Jean Galfione : après plusieurs blessures et échecs lors de compétitions de haut niveau comme les JO de Sydney, une blessure au tendon d'Achille le mènera plusieurs fois sur la table d'opération. Ses performances sont considérablement diminuées et le perchiste décide de mettre fin à sa carrière en 2005. Il se classe une dernière fois sixième aux Championnats d'Europe en salle plus tôt dans l'année mais ne se qualifie pas pour la finale des Championnats ... du monde d'Helsinki.
C'est l'heure du changement pour Jean Galfione qui entreprend alors une carrière dans la voile tout en poursuivant ses entraînements d'athlétisme. Il intègre l'équipe K-Challenge en tant que "grinder" lors de la l'America's Cup en 2007. Il termine à la 8ème position lors de la Coupe Louis Vuitton la même année.
Galfione passe alors devant la caméra et devient commentateur de compétions d'athlétisme sur Canal+ en compagnie de Grégoire Margotton, il présente aussi La mer en face sur la chaîne Voyage, une série de reportages à bord de son voilier. Au cinéma, il apparaît dans Fastlife de Thomas N'Gijol, interprétant son propre rôle.
Il participe encore à de nombreuse courses comme la Transat "La Solidaire du Chocolat" de Nantes/Saint-Nazaire (Mexique) le 11 mars 2012 et il navigue en 2014, sur le Serenis Consulting en tant que skipper tout en préparant la Route du Rhum qui débutera le 2 novembre à Saint-Malo. Après une 5ème place au Grand Prix Guyader à Douarnenez quelques mois plus tard, il s'engage dans la Normandy Channel Race avec Roland Jourdain.
Il est aujourd'hui tout de même détenteur du record de France Vétéran (plus de 40 ans) du saut à la perche en salle (4m85).
Filmographie :
2014 : Fastlife, de Thomas N'Gijol
Palmarès :
1990 : Champion du monde junior (médaille d'or) (Plovdiv), Champion de France en salle
1993 : Médaillé de bronze aux Championnats du monde en salle (Toronto)
1993 : Médaillé de bronze aux Universiades d'été (Buffalo)
1993 : Médaillé de bronze aux Jeux méditerranéens (Languedoc-Roussillon)
1993 : Champion de France seniors
1993 : Champion de France en salle
1994 : Médaillé d'argent aux Championnats d'Europe en salle (Paris)
1994 : Médaillé de bronze aux Championnats d'Europe (Helsinki)
1994 : Champion de la Coupe d'Europe des nations (Birmingham)
1994 : Médaillé d'argent à la Coupe du monde des nations (Londres)
1994 : Champion de France seniors
1994 :: Champion de France en salle
1995 : Médaillé de bronze aux Championnats du monde (Göteborg)
1995 : Champion de France seniors
1996 : Médaillé d'or au Jeux Olympiques (Atlanta)
1996 : Champion de France seniors
1997 : Médaillé d'argent à la Coupe d'Europe des nations (Munich)
1997 : Champion de France seniors
1998 : Médaillé de bronze aux Championnats d'Europe (Budapest)
1998 : Médaillé d'argent aux Goodwill Games (Uniondale
1998 : Champion de France senio
1999 : Champion du monde en salle (médaille d'or) (Maebashi)

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Fastlife - bande annonce - (2014)
01:53

Fastlife - bande annonce - (2014)

FASTLIFE : aller toujours plus loin, plus ...
06 septembre 2017
Fastlife - teaser - (2014)
03:11

Fastlife - teaser - (2014)

FASTLIFE : aller toujours plus loin, plus ...
06 septembre 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Fastlife

comédie
sortie le 16 juillet 2014
Fastlife

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU