Jesse Hughes

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Jesse Hughes©Abaca, Jules Annan/Barcroft Images
Derrière le micro le soir du vendredi 13 novembre 2015 lorsqu'une attaque terroriste est menée au sein de la salle parisienne, Jesse Hughes était venu avec son complice de longue date, Josh Homme, leader des Queens of the Stone Age. C'est avec ce dernier, rencontré au lycée de Palm Desert en Californie - là où il a déménagé à l'âge de sept ans - que Jesse Hughes, surnommé The Devil dès 13 ans par Homme, forme le groupe Eagles of Death Metal en 1998.

Entre deux cures sévères de désintoxication financées par Josh Homme, le leadeur du groupe de rock - et non pas de death metal comme l'indique son nom - se met à la composition. Ses premiers morceaux, mélange de bluegrass, de blues rock et de stoner rock, paraissent en 2004 dans l'album "Peace, Love, Death Metal". Quatre ans plus tard, les EODM gagnent en visibilité grâce à la campagne publicitaire Take it to the Next Level (Passez au niveau supérieur) pour la chaussure de football T90. Réalisée par Guy Ritchie ("Snatch"), la publicité utilise leur morceau Don't Speack.

Cette année-là sort également leur troisième album, Heart On, qui les conduit à assurer une tournée mondiale de grande ampleur suivie, quatre ans plus tard, d'un nouveau contrat avec une publicité, Microsoft cette fois-ci. Dans le spot qui vise à promouvoir le nouveau système d'exploitation de la marque d'informatique, Windows 8, les téléspectateurs peuvent y entendre le morceau I only want you, extrait de leur premier album. Entre-temps, Jesse Hughes se produit sous l'alias Boots Electric, nom de son deuxième groupe, et sort en 2011 l'album "Honkey Kong". L'occasion de le découvrir dans un nouveau registre : l'électro rock.

Sain et sauf avec les musiciens Julian Dorio, Dave Catching, Eden Galindo et Matt McJunkis, après l'attaque terroriste du 13 novembre 2015 au Bataclan, Jesse Hughes, que le public français connaissait davantage pour sa ...
facette de rockeur cool et décomplexé (sur scène ses potacheries relatives au sexe sont monnaie courante), montre suite à ces évènements tragiques, une autre facette moins glorieuse.

En effet, ouvertement ultra conservateur, notoirement anti-avortement et admiratif en politique de Donald Trump et de George W. Bush, le redneck assumé tombe le masque et fait des étincelles en France à deux reprises alors que vient de sortir le quatrième album du groupe, "Zipper Down", sur lequel il reprend notamment un titre de Duran Duran, Save a Prayer.

En mars 2016, il porte de graves accusations contre le service de sécurité de la salle avant d'affirmer, deux mois plus tard, que "les Français sont si préoccupés par le racisme qu'ils laissent les musulmans s'en tirer après des meurtres". Suite à ces propos polémiques, les organisateurs du festival Rock en Seine invoquent un "désaccord total avec les propos tenus par Jesse Hughes" et déprogramment le groupe californien. Même chose pour le festival du Cabaret Vert.

Pire encore, le soir du 12 novembre 2016, date de la réouverture du Bataclan, Jesse Hughes, venu comme beaucoup applaudir le chanteurSting , se fait refouler de la salle de concert. "Ils sont venus, je les ai mis dehors, il y a des choses qu'on ne peut pas pardonner", déclara Jules Frutos, co-directeur du Bataclan, à Pitchfork. "Il fait d'incroyables déclarations mensongères tous les deux mois... C'est de la folie d'accuser notre service de sécurité d'être complice des terroristes. C'est trop, ça suffit. Il faut arrêter". Lui qui avait, avec ses acolytes des Eagles of Death Metal, bonne presse en France, a déçu beaucoup de monde ces derniers temps. Peace, Love et Death Metal sont les mots que ses fans attendent de sa bouche. Plus que jamais.

Discographie :

Avec les Eagles of Death Metal
2015 : Zipper Down
2008 : Heart On
2006 : Death by Sexy...
2004 : Peace, Love, Death Metal

Avec Boots Electric

2011 : Honkey Kong

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Jesse Hughes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]