John Coltrane

  • En bref
  • 2 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
John Coltrane©Getty Images

Son père était tailleur et musicien amateur, sa mère chantait et jouait du piano dans la chorale de son père, un révérend de l'Eglise méthodiste.
John apprend la musique en jouant de la clarinette pour l'ensemble communautaire du révérend Steele à l'âge de 12 ans. A 15 ans, il découvre le saxophone alto à l'école. En 1943, il suit une formation musicale plus poussée aux Granoff Studios de Philadelphie, où il vit désormais. Sa première apparition sur scène se fait en 1945 au sein du grand ensemble de Jimmy Johnson, alors qu'il a 18 ans. Il effectue ensuite son service militaire à Hawaii, où il a l'occasion de jouer de la clarinette pour la Marine américaine. C'est là qu'il fait sa première session d'enregistrement. En juin 1945, ayant obtenu son congé de la Marine, il rentre à Philadelphie et se joint à l'ensemble de Joe Webb, à l'alto.
En 1947, il rencontre Charlie Parker en Californie puis intègre l'année suivante l'ensemble de Jimmy Heath à l'alto. Il commence aussi à consommer de nombreuses drogues. Il rencontre Bud Powell en 1949 à New York et rejoint le grand ensemble de Dizzy Gillespie. Peu après, Gillespie dissout son grand ensemble et forme un groupe réduit, avec Coltrane, qui joue de l'alto mais aussi du ténor. Au début des années 1950, Coltrane multiplie les rencontres fructueuses, Charlie Parker encore, mais aussi Eric Dolphy, Sonny Rollins, Miles Davis (avec qui il joue) ou encore Yusef Lateef qui l'ouvre à la spiritualité et la philosophie orientale. En 1958, Coltrane intègre le prestigieux Quintet de Miles Davis, qui enregistre le mythique Kind of Blue.
La décennie 1960 marque un tournant pour le saxophoniste qui vient de signer sur le label Atlantic un an plus tôt et enregistre désormais sous son nom. Coltrane constitue un quintette avec McCoy Tyner, Elvin Jones et Art Davis. Le premier disque publié est Giant Steps (1959), qui fera date dans l'histoire du jazz. Il enchaîne avec un autre chef-d'oeuvre en 1961, intitulé My Favorite Things. Le disque confirme la marque Coltrane qui renouvelle en profondeur le jazz modale. C'est l'époque où Coltrane découvre le saxophone soprano.
En 1961, Coltrane signe un contrat d'enregistrement décisif avec Impulse! qui débute avec l'album Africa/Brass, enregistré avec un orchestre élargi sur des arrangements de McCoy Tyner et d'Eric Dolphy. Cette période marque l'ouverture du saxophoniste aux instruments orientaux comme le tampoura, un instrument à cordes d'origine indienne joué par Ahmed Abdul-Malik sur le morceau India. Cette ouverture a été grandement influencée par sa rencontre avec le célèbre joueur de sitar indien Ravi Shankar en 1961. A l'époque, Coltrane alterne entre disques avec son quartette "classique" et albums plus aventureux avec les musiciens de la "New Thing" (Archie Shepp, Pharoah Sanders).
Son ultime chef-d'oeuvre, A Love Supreme, est enregistré fin 1964. Il est considéré comme l'un des albums les plus importants de l'histoire du jazz. Le disque rencontre un succès commercial ... immédiat, qui fait de John Coltrane le chef de file du jazz moderne. Le pianiste McCoy Tyner quitte Coltrane en 1965, bientôt suivi par le batteur Elvin Jones, définitivement remplacé par Rashied Ali. Alice Coltrane (sa seconde épouse) prend la place de Tyner. Avec ses nouveaux musiciens, Coltrane repousse encore les limites de l'improvisation avec l'album Interstellar Space (1967) qui lorgne du côté du free jazz.
Le 14 juillet 1967, alors qu'il apprend être atteint d'une maladie du foie, il rencontre son producteur pour choisir le matériel de ce qui deviendra son premier album posthume, Expression. Deux jours plus tard, aux petites heures du matin, il est conduit d'urgence à l'hôpital. Le 17 juillet, John Coltrane décède d'une infection aiguë du foie.
Discographie :
1951 : Trane's First Ride - LP Oberon
1956 : Tenor Conclave - Prestige/OJC
1957 : Dakar - Prestige/OJC
1957 : Coltrane - Prestige/OJC
1957 : Cattin' with Coltrane and Quinichette - Prestige/OJC
1957 : Wheelin' and Dealin' - Prestige/OJC
1957 : Blue Train - Blue Note
1957 : Traneing In - Prestige/OJC
1957 : Plays the Blues - Prestige/OJC
1957 : The Believer - Prestige/OJC
1957 : Lush Life - Prestige/OJC
1957 : The Last Trane - Prestige/OJC
1957 : The Complete Lee Kraft Sessions
1958 : Soultrane - Prestige/OJC
1958 : Settin' the Pace - Prestige/OJC
1958 : Black Pearls - Prestige/OJC
1958 : Standard Coltrane - Prestige/OJC
1958 : Bahia - Prestige/OJC
1958 : The Stardust Session - Prestige/OJC
1958 : Coltrane Time - Blue Note
1959 : Giant Steps - Atlantic
1959 : Bags and Trane (avec Milt Jackson) - Atlantic
1960 : Coltrane Jazz - Atlantic
1960 : The Avant-Garde (avec Don Cherry) - Atlantic
1960 : My Favorite Things - Atlantic
1960 : Coltrane Plays the Blues - Atlantic
1960 : Coltrane's Sound - Atlantic
1961 : Olé Coltrane - Atlantic
1961 : The Complete 1961 Village Vanguard Recordings - Impulse!
1961 : Live at the Village Vanguard: the Master Takes - Impulse!
1961 : The Complete Africa/Brass Sessions - Impulse!
1961 : The Complete Copenhagen Concert
1962 : Coltrane - Impulse!
1962 : Ballads - Impulse!
1962 : Bye Bye Blackbird - Pablo
1962 : Duke Ellington and John Coltrane - Impulse
1963 : John Coltrane and Johnny Hartman - Impulse!
1963 : Live at Birdland - Impulse!
1963 : Impressions - Impulse!
1963 : Newport '63 - Impulse!
1963 : Afro Blue Impressions - Pablo live -sorti en 1977-
1964 : Crescent - Impulse!
1964 : A Love Supreme - Impulse!
1965 : The John Coltrane Quartet Plays - Impulse!
1965 : Dear Old Stockholm - Impulse!
1965 : Transition - Impulse!
1965 : Living Space - Impulse!
1965 : Ascension - Impulse!
1965 : New Thing at Newport - Impulse!
1965 : Sun Ship - Impulse!
1965 : First Meditations - Impulse!
1965 : Live in Seattle - Impulse!
1965 : Om - Impulse!
1965 : Kulu Sé Mama - Impulse!
1965 : Meditations - Impulse!
1966 : Live at the Village Vanguard Again! - Impulse!
1966 : Live in Japan - Impulse!
1966 : Last Performance at Newport - Free Factory
1967 : Interstellar Space - Impulse!
1967 : Expression - Impulse!
1967 : Stellar Regions - Impulse!
1967 : The Olatunji Concert - Impulse!

Ses dernières news

Toutes ses news
10 artistes engagés pour la cause noire
Sébastien Jenvrin
02 novembre 2016

10 artistes engagés pour la cause noire

02 novembre 2016
diaporama
10 artistes engagés pour la cause noire
Sébastien Jenvrin
02 novembre 2016

10 artistes engagés pour la cause noire

02 novembre 2016
diaporama

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.