Johnny Marr

Johnny Marr©Getty Images, Jeff Vespa

A la recherche d'un bon parolier pour fonder un groupe en 1982, Johnny Marr décide de rendre visite à Morrissey, dont il connaît les textes par l'intermédiaire d'un ami, Billy Duffy. Le chanteur lui présente alors plusieurs textes et enregistre quelques démos.
Après avoir recruté Mike Joyce à la batterie, puis Andy Rourke à la basse, le groupe The Smiths voit le jour. Mais après avoir sorti quatre albums studios à succès, Johnny Marr annonce qu'il quitte le quatuor car il n'est plus heureux, et précipite sa fin : The Smiths se sépare l'année suivant son départ, en 1987.
Dès lors, Johnny Marr va faire des nouvelles expériences au sein d'autres groupes : The The, Electronic et The Healers. Il collabore également en tant que musicien ou producteur avec d'autres artistes de renom : Bryan Ferry, The Pretenders, Jane Birkin, Talking Heads, Pet Shop Boys ou bien encore Beck... et Oasis. En 2006, le musicien travaille avec le groupe américain Modest Mouse sur We Were Dead Before the Shop Even Sank, puis rejoint les Cribs en 2008 avec qui il sort Ignore The Ignorant.
Après avoir participé à plusieurs bandes-originales de films comme Inception (2010), The Big Bang (2011) et The Sweeney (2012), c'est seulement en 2013 que Johnny Marr saute le pas et sort son premier album solo, The Messenger.
Playland, son deuxième LP, arrive l'année suivante et le live Adrenalin Baby sort dans la foulée en 2015. Composé de 17 chansons au total, le disque retrace les trois dernières années de concerts du musicien avec des chansons de ses albums solo mais aussi des titres mythiques des Smiths comme How Soon is Now ? ou bien encore There Is a Light That Never Goes Out.
Discographie :
2014 : Playland
2013 : The Messenger

Vos réactions doivent respecter nos CGU.