Judith Davis

Judith Davis©Getty Images

C'est à l'école de théâtre Claude Mathieu à Paris qu'elle fait ses classes avant de faire un stage, en 2003, au sein de la compagnie théâtrale flamande Tg Stan, avec laquelle elle se produira par la suite.
Judith fait donc ses débuts sur les planches et s'essaye même à la mise en scène en 2007. Cette même année, elle fait ses premiers pas à la télévision dans Les Liens du sang et au cinéma dans Jacquou le Croquantde Laurent Boutonnat, au côté de Gaspard Ulliel.
De même, Sophie Laloy lui offre le premier rôle du drame Je te mangerais, sorti en 2009, avec Isild Le Besco. On a ensuite pu la voir dans Une semaine sur deux (2009) d'Ivan Calbérac, avec Mathilde Seigner, dans Réfractaire (2010) de Nicolas Steil, face à Grégoire Leprince-Ringuet, ou encore dans La Ligne blanche (2011) d'Olivier Torres.
En parallèle, l'actrice est également très présente sur le petit écran. Elle joue notamment dans le téléfilm Mitterrand à Vichy (2008) de Serge Moaty, dans la série Chez Maupassant (2008), ou encore dans la série Catch moi (2010).
En 2013, Judith Davis revient dans le drame de Mehdi Ben Attia, Je ne suis pas mort, puis apparaît l'année suivante dans la comédie italienne Viva La Libertà de Roberto Andò ainsi que dans la comédie dramatique anglaise Un week-end à Paris de Roger Michell en 2014, face à Jim Broadbent, Lindsay Duncan et Jeff Goldblum.
Vue dans la mini-série Virage Nord ... en 2015 et dans le film Trois souvenirs de ma jeunesse d'Arnaud Desplechin, avec Mathieu Amalric notamment, Judith Davis reviendra sur grand écran en 2016 dans le thriller Made in France de Nicolas Boukhrief, ainsi que dans le film de Carlos Saboga, A une heure incertaine.
Filmographie :
2005 : Skattejakten (Série)
2005 : P.J. (Série)
2006 : Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour, de Robin Davis (Téléfilm)
2006 : Femmes de loi (Série)
2007 : Jacquou le Croquant, de Laurent Boutonnat
2007 : Les Liens du sang, de Régis Musset
2007 : Le Clan Pasquier (Mini-série)
2008 : Villa Jasmin, de Férid Boughedir (Téléfilm)
2008 : Chez Maupassant (Série)
2008 : Mitterrand à Vichy, de Serge Moati (Téléfilm)
2008 : La mort n'oublie personne, de Laurent Heynemann (Téléfilm)
2008 : Le Malade imaginaire, de Christian de Chalonge (Téléfilm)
2009 : Je te mangerais, de Sophie Laloy
2009 : Réfractaire, de Nicolas Steil
2009 : Une semaine sur deux (et la moitié des vacances scolaires), d'Ivan Calbérac
2010 : Catch moi (Série)
2010 : Dom Juan sur seine, de Jérôme Maldhé (Court-métrage)
2010 : La Femme qui pleure au chapeau rouge, de Jean-Daniel Verhaeghe (Téléfilm)
2010 : Les Diamants de la victoire, de Vincent Monnet (Téléfilm)
2010 : Les Vivants et les Morts (Série)
2011 : La Ligne blanche d'Olivier Torres
2011 : Ya dozhdus (Série)
2011 : Hard (Série)
2012 : Novembre, de Ronan Tronchot (Court-métrage)
2013 : Je ne suis pas mort, de Mehdi Ben Attia
2014 : Viva la libertà, de Roberto Andò
2014 : Un week-end à Paris, de Roger Mitchell
2015 : Virage Nord (Série)
2015 : Trois souvenirs de ma jeunesse, d'Arnaud Desplechin
2016 : Made in France de Nicolas Boukhrief
2016 : A une heure incertaine, de Carlos Saboga

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Tout ce qu'il me reste de la révolution - Teaser 3 - VF - (2019)
00:30

Tout ce qu'il me reste de la révolution - Teaser 3 - VF ...

Angèle avait 8 ans quand s'ouvrait le ...
12 février 2019
Tout ce qu'il me reste de la révolution - Bande annonce 2 - VF - (2019)
01:41

Tout ce qu'il me reste de la révolution - Bande annonce ...

Angèle avait 8 ans quand s'ouvrait le ...
12 février 2019
Tout ce qu'il me reste de la révolution - Extrait 1 - VF - (2019)
01:19

Tout ce qu'il me reste de la révolution - Extrait 1 - VF ...

Angèle avait 8 ans quand s'ouvrait le ...
12 février 2019
A Uma Hora Incerta - bande annonce - (2016)
01:31

A Uma Hora Incerta - bande annonce - (2016)

1942. Dans le Portugal de Salazar, deux ...
12 septembre 2017

Vos réactions doivent respecter nos CGU.