Katharine Hepburn

Katharine Hepburn©Getty Images

Elle débute sur les planches de Broadway, puis décroche son premier rôle au cinéma en 1932 dans Héritage de George Cukor, qui connaît un joli succès. David Selznick, l'un des hommes les plus puissants d'Hollywood, lui fait alors signer un contrat avec la RKO. Le studio voit en elle l'actrice idéale pour concurrencer la Suédoise Greta Garbo.
Elle enchaîne donc cinq longs-métrages en deux ans, parmi lesquels Morning Glory, qui lui offre son premier Oscar en 1934, et Les Quatre Filles du docteur March, pour lequel elle retrouve George Cukor. Cette deuxième collaboration vaut à Katharine Hepburn un nouveau succès public ainsi que la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine à la Mostra de Venise.
Connue pour son caractère bien trempé, l'actrice refuse de rentrer dans le jeu du star-system hollywoodien, ne donnant aucune interview et ne posant pas pour les photographes. Le public commence alors à déchanter et à bouder ses films. En découle une série de flops qui lui vaut le surnom de "poison du box-office" : Coeurs brisés, Sylvia Scarlett, Marie Stuart, ou même L'impossible monsieur bébé d'Howard Hawks, pourtant aujourd'hui considéré comme un classique.
Elle renoue avec le succès grâce à la comédie romantique Indiscrétions, qu'elle a jouée à Broadway avant d'en acheter les droits pour le grand écran. Elle choisit ainsi son réalisateur, George Cukor, et son partenaire de jeu, Cary Grant. Le film cartonne en salles et lui offre une nouvelle nomination à l'Oscar, la ramenant d'emblée dans les bonnes grâces d'Hollywood. Elle signe dans la foulée un contrat avec la MGM qui ne prendra fin qu'en 1952.
En 1942, elle rencontre Spencer Tracy sur le tournage de La Femme de l'année. L'alchimie est immédiate entre les deux comédiens qui se donneront la réplique dans pas moins de neuf longs-métrages et formeront, à la ville comme à l'écran, l'un des couples les plus mythiques du cinéma. Ils se retrouvent ainsi dans Le Maître de la prairie (1947) d'Elia Kazan, L'Enjeu (1948) de Frank Capra, ou Madame porte la culotte (1949) de George Cukor.
Après un passage par Broadway, Katharine Hepburn, libérée de son contrat avec la MGM, tourne pour John Huston dans La Reine africaine aux côtés d'Humphrey Bogart. On la voit ensuite dans Vacances à Venise (1955) de David Lean, Le Faiseur de pluie (1956) avec Burt Lancaster, ou Soudain l'été dernier (1959) de Joseph L. Mankiewicz. Moins présente sur les plateaux, elle récolte néanmoins une neuvième nomination à l'Oscar pour Long Voyage vers la nuit (1962) de Sidney Lumet, avant de jouer une dernière fois face à Spencer Tracy dans Devine qui vient dîner... en 1967, qui marque l'ultime rôle du comédien, décédé quelques semaines après l'avoir tourné. Le film offre à l'actrice sa deuxième statuette aux Oscars. La troisième arrive l'année suivante, pour Un Lion en hiver.
De plus en plus rare, Katharine Hepburn se contente dans les années 70 de quelques apparitions dans les téléfilms La Ménagerie de verre (1973), Love among the Ruins (1975) ou au cinéma dans Une Bible et un fusil, également en 1975. En 1981, son rôle dans La Maison du lac aux côtés d'Henry Fonda lui vaut un quatrième Oscar. Elle se consacre ensuite à l'écriture de son autobiographie, publiée en 1991, avant de tenir son dernier rôle sur grand écran en 1994 dans Rendez-vous avec le ... destin avec Warren Beatty. Elle décède en 2003, à l'âge de 96 ans, dans sa maison d'Old Saybrook, dans le Connecticut.
Filmographie :
1932 : Héritage de George Cukor
1933 : Le Phalène de Dorothy Arzner
1933 : Morning Glory de Lowell Sherman
1933 : Les Quatre filles du docteur March de George Cukor
1934 : Mademoiselle Hicks de John Cromwell
1934 : The Little Minister de Richard Wallace
1935 : Coeurs brisés de Philip Moeller
1935 : Sylvia Scarlett de George Cukor
1935 : Désirs secrets de George Stevens
1936 : Marie Stuart de John Ford
1936 : La Rebelle de Mark Sandrich
1937 : Pour un baiser de George Stevens
1937 : Pension d'artistes de Gregory LaCava
1938 : L'Impossible Monsieur Bébé de Howard Hawks
1938 : Vacances de George Cukor
1940 : Indiscrétions de George Cukor
1942 : La Femme de l'année de George Stevens
1943 : La Flamme sacrée de George Stevens
1943 : Le Cabaret des étoiles de Frank Borzage
1944 : Les Fils du dragon de Jack Conway et Harold S. Bucquet
1945 : Sans amour de Harold S. Bucquet
1946 : Lame de fond de Vincente Minnelli
1947 : Le Maître de la prairie d'Elia Kazan
1947 : Passion immortelle de Clarence Brown
1948 : L'Enjeu de Frank Capra
1949 : Madame porte la culotte de George Cukor
1951 : L'Odyssée de l'African Queen de John Huston
1952 : Mademoiselle gagne tout de George Cukor a
1955 : Vacances à Venise de David Lean
1956 : Le Faiseur de pluie de Joseph Anthony
1956 : Whisky, vodka et jupon de fer de Ralph Thomas
1957 : Une Femme de tête de Walter Lang
1959 : Soudain l'été dernier de Joseph L. Mankiewicz
1962 : Long voyage vers la nuit de Sidney Lumet
1967 : Devine qui vient dîner ? de Stanley Kramer
1968 : Le Lion en hiver de Anthony Harvey
1969 : La Folle de Chaillot de Bryan Forbes
1971 : Les Troyennes de Michael Cacoyannis
1973 : A Delicate Balance de Tony Richardson
1973 : La Ménagerie de verre (TV) de Anthony Harvey
1975 : Une bible et un fusil de Stuart Millar
1975 : Il neige au printemps (TV) de George Cukor
1978 : Olly, Olly, Oxen Free de Richard A. Colla
1979 : Le Blé est vert (TV) de George Cukor
1981 : La Maison du lac de Mark Rydell
1984 : Grace Quigley de Anthony Harvey
1986 : Mrs. Delafield Wants to Marry (TV) de George Schaefer
1988 : Laura Lansing Slept Here (TV) de George Schaefer
1992 : Bijoux, hot-dogs et tasses de thé (TV) de George Schaefer
1994 : Un amour oublié (TV) de Anthony Harvey
1994 : Rendez-vous avec le destin de Glenn Gordon Caron
1994 : One Christmas (TV) de Tony Bill
Récompenses :
1934 : Médaille d'or de la meilleure actrice et Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine à la Mostra de Venise pour Les Quatre Filles du docteur March
Oscar de la meilleure actrice pour Morning Glory
1962 : Prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes pour Long voyage vers la nuit
1968 : Oscar de la meilleure actrice pour Devine qui vient dîner...
1969 : BAFTA de la meilleure actrice pour Devine qui vient dîner... et Un Lion en hiver
Oscar de la meilleure actrice pour Un Lion en hiver
1982 : Oscar de la meilleure actrice pour La Maison du lac
1983 : BAFTA de la meilleure actrice pour La Maison du lac

Ses dernières news

Toutes ses news
Hubert de Givenchy en 3 robes mythiques pour Audrey Hepburn
Anthony Vincent
13 mars 2018

Hubert de Givenchy en 3 robes mythiques pour ...

13 mars 2018
article
10 stars parias d'Hollywood
Pauline Julien
26 août 2016

10 stars parias d'Hollywood

26 août 2016
diaporama
Barbra Streisand va sortir un album de duos avec des stars d'Hollywood
Clara Lemaire
19 mai 2016

Barbra Streisand va sortir un album de duos ...

19 mai 2016
article
Gagner un Oscar fait-il une carrière ?
Hawoly Ba
28 février 2016

Gagner un Oscar fait-il une carrière ?

28 février 2016
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Le Lion en hiver - bande annonce - VOST - (1968)

Le Lion en hiver - bande annonce - VOST - (1968)

Intrigues et meurtres autour de la succession ...
30 août 2017
Vacances à Venise - bande annonce - VOST - (1955)

Vacances à Venise - bande annonce - VOST - (1955)

Jane Hudson, une américaine, passe des ...
30 août 2017
Soudain l'été dernier - bande annonce - VO - (1960)
02:44

Soudain l'été dernier - bande annonce - VO - (1960)

A la Nouvelle-Orléans de 1937, une riche ...
30 août 2017
L'Impossible Monsieur Bébé - bande annonce - VO - (1946)
02:20

L'Impossible Monsieur Bébé - bande annonce - VO - (1946)

David Huxley, un paléontologue, est fiancé à ...
31 août 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Le Lion en hiver

drame
sortie le 22 mars 2017
Le Lion en hiver

Vacances à Venise

comédie romantique
sortie le 13 juillet 2016
Vacances à Venise

Soudain l'été dernier

drame
sortie le 6 avril 2016
Soudain l'été dernier

L'Impossible Monsieur Bébé

comédie
sortie le 9 juillet 2014
L'Impossible Monsieur Bébé

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU