Kim Clijsters

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Kim Clijsters©Abaca

A l'âge de 6 ans, la petite fille découvre le tennis et débute les compétitions. Sacrée championne de Belgique chez les minimes à 11 ans, elle a d'abord été membre du tennis club de Diest, avant de rejoindre en 1996 le centre d'entraînement de la VTV (Vlaamse Tennis Vereniging, Fédération Néerlandophone de Tennis) à Wilrijk : elle n'a alors que 13 ans. Droitière et pratiquante du revers à deux mains, la jeune sportive est une joueuse puissante et complète, alors promise à un bel avenir.

Après des stages à l'étranger, la jeune fille remporte un certain succès dans les tournois du Grand Chelem chez les juniors et devient la plus jeune championne de Belgique en série A, à l'âge de 15 ans, en 1998. L'année suivante, elle fait ses débuts sur le circuit WTA à Anvers avant de perdre de justesse en quarts de finale contre Sarah Pitkowski, tête de série numéro 1.

Souvent contrariée par des blessures, la tenniswoman a cependant une carrière exemplaire. Officieusement sacrée championne du monde deux fois, grâce à ses victoires aux Masters, en 2002 et 2003, elle a remporté 41 tournois en simple sur le circuit WTA tout au long de sa carrière, dont l'US Open en 2005, 2009 et 2010, l'Open d'Australie en 2011 et trois Masters en 2002, 2003 et 2010. Grâce à son titre à l'US Open de tennis 2005, Kim Clijsters a été, à l'époque, ... la joueuse la mieux payée de l'histoire du sport féminin.

Vainqueur d'une Fed Cup en 2001 avec l'équipe nationale de Belgique, elle s'est aussi illustrée en double. En 2003, Kim remporte Roland Garros et Wimbledon aux côtés de la Japonaise Ai Sugiyama. En compagnie de cette dernière, elle décrochera également 5 autres titres, pour un total de 11 victoires en double dames. Première mondiale en double en 2003, elle a été à la fois numéro 1 mondiale en simple et en double le 18 août 2003 : un exploit.

Après avoir mis fin à sa carrière en 2007, la joueuse de tennis annonce finalement son retour sur le devant de la scène sportive en mars 2009 et rejoint le circuit WTA au tournoi de Cincinnati en août de la même année. Durant cette seconde carrière, elle partagera le record de titres en Grand Chelem en tant que mère, avec Margaret Smith Court, devenant en février 2011, la première mère numéro 1 mondiale de l'histoire du tennis. Sa carrière prend définitivement fin à l'occasion de l'US Open en 2012.

Palmarès :

En simple dames

41 titres entre 1999 et 2011, dont l'US Open en 2005, 2009 et 2010, l'Open d'Australie en 2011 et trois Masters en 2002, 2003 et 2010
19 finales entre 1999 et 2011

En double dames

11 titres entre 1999 et 2003
9 finales entre 2000 et 2003

En double mixte

2000 : Finale The Championships à Wimbledon, Grand Chelem (avec Lleyton Hewitt)

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU