Laurent Goumarre

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Laurent Goumarre©Abaca

Après une khâgne à Montpellier, il reste dans l'éducation et devient professeur de lettres. Curieux et avide de nouvelles expériences, il officie en parallèle comme éditeur pour des ouvrages médicaux et centré sur le développement personnel pour les éditions Masson/InterEditions.

Un pied dans le petit monde de la culture, il s'y adonne ensuite à temps plein en devenant rédacteur en chef des pages culture du magazine Têtu. Il partage également sa passion pour la danse dans les pages d'Artpress, d'Elle ou encore de Danser.

Au début de l'année 1999, lorsque Laure Adler est nommée directrice de France Culture, Laurent Goumarre lui fait parvenir une lettre dans laquelle il lui propose d'intégrer une émission sur la danse à la grille des programmes de la station. Dans ce courrier, le journaliste y explique que la danse à la radio mérite un traitement beaucoup plus moderne que celui qui lui est réservé depuis plusieurs années.

Cette dernière lui répond en lui lançant ... un défi de taille : animer une émission de danse en direct pendant trois heures au Festival d'Avignon. Pari réussi pour Laurent Goumarre et son binôme, un collaborateur des Cahiers du cinéma, qui décroche dans la foulée leur propre émission sur la danse baptisée Studio danse. Suivront Le Chantier, Minuit dix, puis Le RenDez-Vous, un journal en direct sur le fil de l'actualité culturelle.

À la rentrée 2015, après six saisons de son RenDez-Vous et une poignée d'émissions de radio produites, il prend les commandes, cette fois-ci sur France Inter, de l'émission Nouveau rendez-vous, diffusée quotidiennement de 21 heures à 23 heures.

Plurimédias, le journaliste et producteur de radio s'essaie à la télévision en 2011 avec le magazine culturel quotidien Entrée libre, diffusé sur France 5, dans lequel il analyse, décrypte et met en relief l'actualité culturelle. Il présente l'émission jusqu'au 15 janvier 2016, remplacée par Claire Chazal.

Récompenses :

2011 : Chevalier des Arts et des Lettres

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU