Laverne Cox

Laverne Cox

Élevée par une mère célibataire à Mobile en Alabama, Laverne Cox peine à trouver sa place dans ce Sud pauvre et conservateur, pour qui les petits garçons doivent devenir des hommes, un point c'est tout. Fille solitaire née sous le nom de Roderick Laverne Cox, elle subit les brimades de ces camarades de classe qui ne comprennent pas son choix. À 11 ans, elle tentera même de mettre fin à ses jours après avoir confié ses sentiments à un copain de classe.

Ce choix est celui de devenir femme à part entière. Et pour cela un changement physique s'opère, dès l'adolescence. Refusant depuis de divulguer son âge, elle prend sa carrière en main, rejoignant New York dès le début des années 2000. Trouvant refuge dans la danse, elle s'essaye au ballet avant de percer à la télévision. Au total, elle jouera sept fois le rôle d'une prostituée assassinée dans des séries comme "New York - Unité Spéciale". Un début de carrière sur le petit écran qui ne permet donc pas de dévoiler l'ensemble de ses talents.

Pour booster sa visibilité encore timide, elle tente la télé-réalité en s'inscrivant en 2008 à l'émission I Want to Work for Diddy dans laquelle le rappeur Puff Daddy se charge de recruter une assistante. Eliminée avant la finale, le diffuseur de l'émission VH1, repère néanmoins sa télégénie et ses talents de show-girl et lui offre son propre programme de relooking, TRANSform me. Si le succès n'est pas au rendez-vous, l'émission lui permet cependant de porter le drapeau de la communauté transgenre.

Ce drapeau, c'est véritablement grâce à la série Netflix "Orange Is the New Black" - qu'elle rejoint en 2013 - qu'elle peut désormais l'étendre pour faire voler les clichés. Engagée par la showrunneuse de la série carcérale, Jenji Kohan, pour camper le personnage transgenre de Sophia Burset, une détenue de la prison pour femmes de Litchfield, Laverne Cox fait résonner en elle toute la complexité de sa condition sexuelle, des traitements hormonaux au regard des autres.

Ancienne pompier, Sophie Burset se fait incarcérer pour fraude sur carte de crédit. Les spectateurs y suivent ses aventures sentimentales, elle qui retrouve au parloir sa femme et son fils Michael, son instinct protecteur (envers Piper notamment) et sa coquetterie dans le salon de coiffure de la prison qu'elle gère. Pour la petite anecdote, c'est son frère monozygote, le performeur M. Lamar, qui campe son personnage avant sa transition le temps de deux épisodes.

Comme tant d'autres actrices de cette série derrière laquelle se cache une représentation inédite de ... la femme (des femmes voluptueuses, des femmes âgées, des femmes tatouées...), le personnage de Sophia donne espoir aux jeunes acteurs transgenres ne trouvant pas leur place à la télévision. 1,5 millions de personnes seraient transgenres aux Etats-Unis, une communauté qu'elle tend soutenir via ses apparitions médiatiques.

En 2014, le Time la choisit pour figurer sur la couverture de leur numéro consacré au "The Transgender Tipping Point ", littéralement le point de basculement transgenre. Cette même année, les Emmy s'en empare et font d'elle la première personne ouvertement transgenre sélectionnée aux Emmy Awards. L'année suivante, le Time, de nouveau, la désigne parmi les cent personnalités les plus influentes de 2015.

Le mois d'octobre de l'année 2016 est également chargé pour Laverne Cox, qui campe, à l'occasion de la fête d'Halloween, le Docteur Frank-N-Furter, alien venu de la planète "Transsexual" dans le remake du film culte de 1975 "The Rocky Horror Picture Show", diffusé sur FOX. Elle fait également la Une de l'édition spéciale annuelle Power Woman du magazine Variety, figurant aux côtés de Miley Cyrus, Helen Mirren ou Ava DuVernay. Les rôles semblent également s'étoffer. En 2016 elle joue son propre rôle, celui d'une intervieweuse, dans le documentaire "FREE CeCe", film militant prenant la défense de l'activiste trans afro-américaine CeCe McDonald.

Aujourd'hui, alors qu'elles n'étaient que deux transgenres dans son cours de théâtre pour LGBT à l'époque, ce sont neuf femmes transgenres qui ont osé pousser la porte de ces cours. Un petit pas pour les femmes, un grand pas pour les LGBT.

Filmographie :

2017 : Doubt (Série TV)
2013-2017 : Orange Is the New Black (Série TV)
2015 : The Mindy Project (Série TV)
2015 : Grandma, de Paul Weitz
2014 : Girlfriend's Guide to Divorce (Série TV)
2014 : Faking It (Série TV)
2014 : Grand Street, de Lex Sidon
2013 : 36 Saints, d'Eddy Duran
2012 : The Exhibitionists, de Michael Melamedoff
2011 : Musical Chairs, de Susan Seidelman
2011 : Carla, d'Eli Hershko
2010 : Bronx Paradise, de Wayne Gurman et William Lappe
2009 : Uncle Stephanie, d'Agustin McCarthy
2009 : Bored to Death (Série TV)
2008 : New York - Police judiciaire (Série TV)
2008 : New York - Unité spéciale (Série TV)
2004 : The Kings of Brooklyn, de Lance Lane

Récompenses :

2015 : Daytime Emmy Award pour "Lavern Cox Presents : The T Word"
2015 : Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour une série comique pour "Orange Is the New Black"
2014 : Prix Glamour de la Femme de l'Année

Ses dernières news

Toutes ses news
Défilé Savage x Fenty : Rihanna a fait le show
Léandro Carvalho
12 septembre 2019

Défilé Savage x Fenty : Rihanna a fait le show

12 septembre 2019
article
Les femmes de la semaine du 15 au 21 juin 2019
Marine Cournede
21 juin 2019

Les femmes de la semaine du 15 au 21 juin 2019

21 juin 2019
diaporama
Les femmes de la semaine du 2 au 8 février 2019
Marine Cournede
08 février 2019

Les femmes de la semaine du 2 au 8 février 2019

08 février 2019
diaporama
Les femmes de la semaine du 20 au 26 octobre 2018
Marine Cournede
26 octobre 2018

Les femmes de la semaine du 20 au 26 octobre 2018

26 octobre 2018
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.