Leonard Cohen

Leonard Cohen©Abaca, LFI/Photoshot/ABACA

Leonard Norman Cohen est un chanteur, poète, musicien, écrivain et parolier canadien né le 21 septembre 1934 à Montréal. Il grandit dans une famille juive aisée et pratiquante de Westmount au Québec. Très jeune, Leonard se montre grand lecteur et dévore les écrits de Federico Garcia Lorca ou Albert Camus.
Prédisposé à la littérature, il s'inscrit à un cursus d'histoire à la prestigieuse université McGill de Montréal. Le jeune Leonard se construit autour de la musique, qui a toujours nourri sa vie.
Il monte alors un petit groupe de country, The Buckskin Boys. Par ailleurs, il publie, encore tout jeune, son premier écrit : "Let Us Compare Mythologies", une compilation de poèmes. Talentueux, il décide de se lancer entièrement dans l'écriture.
En 1959, il quitte son Canada natal et part pour Londres, avant de s'installer sept ans en Grèce à Hydra. Il rédige sur place "Flowers for Hitler", un déconcertant deuxième recueil de poèmes publié en 1964. A côté de la poésie, l'auteur écrit des histoires, des romans dont "The Favorite Game". "Beautiful Losers", son autre roman permet à Cohen d'être reconnu par la critique comme un auteur prometteur.
L'envie de retrouver la musique se fait plus forte et il quitte la Grèce pour New York, où il cherche à percer. À la fin des années 1960, la côte Est se délecte justement de ses meilleurs auteurs-compositeurs, Joni Mitchell, Bob Dylan ou Joan Baez. Il fréquente alors la faune underground de Greenwhich village, rencontre Andy Warhol et Lou Reed.
Leonard parvient à signer chez C.B.S son premier album : "Songs of Leonard Cohen" en 1968. Le public peut y découvrir des merveilles, "Suzanne" (en référence à Suzanne Verdal, l'épouse du sculpteur Armand Vaillancourt), "Winter Lady", "Sisters of Mercy" ou encore "So Long, Marianne". On y découvre une langueur superbe, une complainte dans le chant qui devient caractéristique chez Cohen.
La mélancolie, la tristesse parfois et même le suicide sont des clairs obscurs constants dans les textes du chanteur. D'autres thématiques, telles que la religion ou la politique, figurent aussi dans ses réflexions. La voix de Leonard Cohen est également très reconnaissable, un peu gémissante mais forte dans sa jeunesse, elle devient grave et rauque avec l'âge.
Son deuxième album "Songs from a Room", sort en 1969 et Leonard Cohen a déjà 34 ans. Entre temps, il démarre ce qui sera l'une de ses principales activités, parolier. "Bird on a wire" est le titre phare qui s'inspire de Marianne Ihlen, son amour depuis les années 1960. Toujours conforté dans sa mélancolie, Cohen écope de l'éloquent surnom de "Prince of pessismism". Il rencontre à cette époque une autre Suzanne, Suzanne Elrod avec qui il vivra en couple et aura deux enfants, non sans avoir traversé des passes très difficiles.
Les années 1970 pour Leonard Cohen ... sont également une longue période de médiatisation sur sa dépression chronique et sévère qu'il vit depuis toujours. La noirceur de "Songs of Love", son troisième album, ne fait que confirmer son mal-être.
En 1984, il revient sur le devant de la scène, avec "Various Positions". Sa voix a changé, elle est plus grave, plus intense et cassée. Sur cet album figure l'une des plus immenses chansons de l'artiste, encore maintes fois reprises par la nouvelle génération et même par ses contemporains : "Hallelujah". Bob Dylan, Bon Jovi, Ed Sheeran, Rufus Wainwright et surtout Jeff Buckley ont tous signé une reprise de ce chef-d'oeuvre. Quatre ans plus tard, il signe "I'm your man" qui représente ce come-back étincelant.
Malgré son grand âge, il travaille toujours. Quelques recueils de poèmes verront le jour dans les années 2000, notamment "Book of Longing".
Dans sa vie, Leonard Cohen a toujours respecté les traditions juives, observant chaque rite, scrupuleusement. Néanmoins, il est aussi fasciné par la méditation et la culture bouddhiste. Toujours dépressif, il se rend dans les années 1990 dans un monastère en Californie pour tenter de calmer ses tourments. Il était notamment attaché à Sasaki Roshi, un maître à penser. Leonard Cohen portait même un nom een, Jikan qui signifie "Le Silencieux"...
C'est quelques semaines après la sortie de l'album de "You Want It Darker" qu'à 82 ans, la légende canadienne rend son dernier souffle, quatre mois après son grand amour et muse, Marianne Ihlen. Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a également exprimé dans une déclaration officielle le matin de la mort de l'auteur-compositeur :
"[...] Reconnu comme l'un des Montréalais les plus remarquables, Leonard Cohen a su atteindre les plus hauts sommets artistiques en tant que poète de renom et chanteur et interprète de calibre mondial. Nous nous souviendrons affectueusement de lui pour sa voix profonde, son humour teinté d'autodérision et les paroles qui ont rendu ses chansons indémodables pour de si nombreuses générations. [...] Leonard Cohen reste aussi pertinent aujourd'hui qu'il l'était dans les années 1960. Sa capacité de faire surgir toutes les dimensions des émotions humaines a fait de lui l'un des musiciens les plus influents et durables de tous les temps. Son style a su transcender les modes.[...]"
Discographie :
2016 : You Want It Darker
2014 : Popular Problems
2012 : Old Ideas
2007 : Book of Longing
2004 : Dear Heather
2001 : Ten New Songs
1992 : The Future
1988 : I'm Your Man
1984 : Various Positions
1979 : Recent Songs
1977 : Death of a Ladies' Man
1974 : New Skin for the Old Ceremony
1971 : Songs of Love and Hate
1969 : Songs from a Room
1967 : Songs of Leonard Cohen
Récompense :
2008 : Grammy Award de l'album de l'année
 

Ses dernières news

Toutes ses news
Vacances sur l'eau : 10 croisières mythiques
Hélène Demarly
25 mai 2018

Vacances sur l'eau : 10 croisières mythiques

25 mai 2018
diaporama
Pourquoi Nana Mouskouri n'a jamais pris de drogue ?
Émilie Nougué
02 avril 2018

Pourquoi Nana Mouskouri n'a jamais pris de ...

02 avril 2018
article
Ces mannequins qui se sont lancés dans la musique
Fabien Gallet
28 février 2018

Ces mannequins qui se sont lancés dans la musique

28 février 2018
diaporama
Printemps de Bourges 2018 : une alléchante programmation aux airs de Victoires
Fabien Gallet
13 février 2018

Printemps de Bourges 2018 : une alléchante ...

13 février 2018
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Mia Madre - bande annonce - VOST - (2015)

Mia Madre - bande annonce - VOST - (2015)

Margherita est une réalisatrice en plein ...
07 septembre 2017
Leonard Cohen: I'm Your Man - bande annonce - VOST - (2005)

Leonard Cohen: I'm Your Man - bande annonce - VOST - (2005)

En janvier 2005, à Sydney, Hal Willner ...
02 septembre 2017
Leonard Cohen: I'm Your Man - bande annonce 2 - VF - (2005)
02:20

Leonard Cohen: I'm Your Man - bande annonce 2 - VF - (2005)

En janvier 2005, à Sydney, Hal Willner ...
02 septembre 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Prenez garde à la sainte putain

comédie dramatique
sortie le 18 avril 2018
Prenez garde à la sainte putain

Omega

documentaire
sortie le 1 janvier 2016
Omega

Mia Madre

drame
sortie le 2 décembre 2015
Mia Madre

Leonard Cohen: I'm Your Man

documentaire
sortie le 1 janvier 2005
Leonard Cohen: I'm Your Man

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.