Luigi Comencini

Luigi Comencini

Né le 8 juin 1916 à Salò, province de Brescia en Lombardie, Luigi Comencini est depuis toujours un passionné de cinéma. Parallèlement à son métier d'architecte, il rédige des critiques cinématographiques pour le journal l'Avanti, puis pour Il Tempo et fonde les bases de la cinémathèque italienne en réunissant des archives avec l'aide de ses amis Lattuada et Ferrari. C'est seulement à l'âge de 30 ans, en 1946, qu'il ose se lancer dans la réalisation. Sa première oeuvre est un documentaire "Les enfants dans la ville" qui obtient un ruban d'argent au festival de Taormine. Son premier long métrage "De nouveaux hommes sont nés" date de 1948, suivi de "L'empereur de Capri". Mais c'est avec "Pain, amour et fantaisie" en 1953 et sa suite : "Pain, amour et jalousie", qui lui vaudra un ours d'argent au festival de Berlin en 1954, que le succès s'amorce.
En 1960, il tourne "La grande pagaille", un film qui exploite l'alternance du tragique et de la farce avec pour décor la guerre et les renversements d'alliance de l'année 1943. Il poursuit dans l'illustration humoristique du mal-être en dirigeant "À cheval sur le tigre" en 1961. En 1962 il tourne "Le commissaire" puis ... "La ragazza" l'année suivante. En 1965, il dirige " Don Camillo en Russie" , mais les années 1960 de Comencini sont surtout marquées par "l'Incompris", qui lui vaut un David de Donatello en 1967 et "Casanova, un adolescent à Venise" réalisé en 1969.
Comencini poursuit son oeuvre mettant en relief, sur un ton léger, les misères de son époque, surtout celles des enfants. En 1971 il s'essaye à la télévision en réalisant "Les aventures de Pinocchio". En 1972, il réalise ensuite c'est "L'Argent de la vieille", en 1974 "Mon Dieu, comment suis-je tombée si bas ?", en 1977 "Qui a tué le chat ?", et en 1979 "Le grand embouteillage". En 1982, il obtient un nouveau ruban d'argent à Taormine pour le meilleur sujet original avec "L'imposteur". En 1986, il obtient le prix Pietro Bianchi à Venise et, en 1987, c'est un lion d'or qui vient couronner l'ensemble de sa carrière. 1987 est également l'année de la sortie de "La Storia" et de "Un enfant de Calabre". Luigi Comencini termine sa magnifique carrière avec "Joyeux Noël et bonne année" réalisé en 1991 et "Marcellino" en 1991. Il est mort le 6 avril 2007 à Rome à l'âge de 91 ans.

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Les Aventures de Pinocchio - bande annonce - VO - (1975)
03:25

Les Aventures de Pinocchio - bande annonce - VO - (1975)

Gepetto est un pauvre menuiser italien vivant ...
01 septembre 2017
La Traite des blanches - bande annonce - VOST - (1952)

La Traite des blanches - bande annonce - VOST - (1952)

Dans l'Italie de l'après-guerre, Marquedi, ...
06 septembre 2017
Mon Dieu, comment suis-je tombée si bas? - bande annonce - VOST - (1975)

Mon Dieu, comment suis-je tombée si bas? - bande annonce ...

Sicile, début du xxe siècle. Eugenia Maqueda ...
03 septembre 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Qui a tué le chat?

comédie dramatique
sortie le 13 juin 2018
Qui a tué le chat?

Les Aventures de Pinocchio

comédie dramatique
sortie le 20 décembre 2017
Les Aventures de Pinocchio

Mesdames et Messieurs, Bonsoir

comédie
sortie le 5 avril 2017
Mesdames et Messieurs, Bonsoir

La Femme du dimanche

suspense
sortie le 15 juin 2016
La Femme du dimanche

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.