Maria Pacôme

Maria Pacôme©BestImage - JLPPA

Née dans l'entre-deux-guerres Simonne Pacôme de son vrai nom, est confrontée très tôt à la cruauté de la vie. Son frère ainé est fusillé pendant la Seconde Guerre Mondiale et son père est déporté au camp de concentration de Buchenwald. Il en revient vivant mais plonge rapidement dans l'alcoolisme. Pour aider sa mère, la jeune Simonne travaille chez un vendeur de chaussures. Elle trouve une échappatoire dans la danse et le théâtre.

En 1941, Maria Pacôme intègre le cours Simon et a pour camarades de classe Michèle Morgan, Serge Reggiani et Daniel Gélin. Elle y rencontre son futur mari Maurice Ronet qu'elle épouse en 1950. Le couple s'installe dans le Sud de la France. La comédienne met alors sa carrière entre parenthèse et vit de ses poteries qu'elle vend sur les marchés. Mais après quelques années le couple décide de retourner vivre à Paris. Ils divorcent en 1956 et Maria reprend le chemin des planches. En 1958, elle décroche un rôle dans la pièce "Oscar" aux côtés de Jean-Paul Belmondo. C'est un vrai succès, sa carrière est lancée. L'année suivante, le cinéma l'appelle. Maria Pacôme joue dans "Voulez-vous danser avec Moi". A partir de là, la comédienne va partager sa carrière entre le théâtre ... de boulevard ("N'écoutez pas Mesdames" de Sacha Guitry, " Les Grosses Têtes" de Jean Poiret et Michel Serrault, "Joyeuses Pâques" de Jean Poiret), le cinéma ("Le Gendarme de Saint-Tropez", "La situation est grave mais... pas désespérée !", "Les Sous-doués", "La Crise", "Titeuf, le film") mais aussi la télé. Elle joue notamment dans "Les Enquêteurs associés" dans les années 1970, "Docteur Sylvestre", "Vénus et Apollon", "Emma".

Mais rapidement lassée des rôles de bourgeoises qu'on ne cesse de lui proposer, Maria Pacôme décide d'écrire ses propres pièces de théâtre. Elle passe à l'écriture pour la première fois en 1977 avec la pièce "Apprends-moi Céline". Et là encore c'est un vrai succès. Talentueuse, Maria attire les foules avec ses pièces. Elle en écrira et montera 7 aux cours de sa carrière ("On m'appelle Émilie", "Les Seins de Lola", "Et moi et moi", "Les Désarrois de Gilda Rumeur", "L'Éloge de ma paresse").

L'actrice aux pieds nus comme elle était surnommée car jouait toujours sur scène nu-pieds, joue son dernier rôle au cinéma en 2012 dans "Arrête de pleurer Pénélope".

Maria Pacôme s'est éteinte le 1er décembre 2018 à Ballainvilliers dans l'Essonne dans sa maison, des suites d'un cancer des amygdales. Elle avait un fils, François Pacôme né en 1965.

Ses dernières news

Toutes ses news
Obsèques de Maria Pacôme : peu de célébrités se sont déplacées
Mina Levy
12 décembre 2018

Obsèques de Maria Pacôme : peu de célébrités ...

12 décembre 2018
article
Les femmes de la semaine du 1er au 7 décembre 2018
Émilie Nougué
07 décembre 2018

Les femmes de la semaine du 1er au 7 décembre 2018

07 décembre 2018
diaporama
Mort de Maria Pacôme : elle a demandé à son fils de l'aider à mourir
Marine Cournede
06 décembre 2018

Mort de Maria Pacôme : elle a demandé à son ...

06 décembre 2018
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.