Marie-José Pérec

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Marie-José Pérec©Abaca

Marie-José Pérec réalise ses premiers exploits en 1988 : devenant championne de France du 400 mètres, elle participe ensuite à ses premiers Jeux Olympiques, à Séoul, où elle se qualifie pour les quarts de finale du 200 mètres.
1991 est l'année de la première consécration, puisqu'elle remporte la Coupe d'Europe à Francfort mais surtout les Championnats du monde de Tokyo.
L'année suivante, elle arrache la médaille d'or du 400 mètres aux Jeux Olympiques de Barcelone, devant ainsi la première athlète française à monter sur la plus haute marche du podium depuis Colette Besson vingt-quatre ans plus tôt. La même année, elle gagne aussi la Coupe du monde d'athlétisme, et devient par la même occasion l'une des sportives les plus populaires du pays.
C'est en 1996 que la gazelle des Antilles assoit son statut d'athlète super star, en réalisant le doublé aux Jeux Olympiques d'Atlanta sur 200 et 400 mètres.
Mais l'année suivante, sa forme diminue, elle est victime, entre autres, d'une forme de mononucléose qui lui provoque des problèmes cardiaques. Ces soucis l'empêchent de participer aux Championnats du monde 1999, mais elle compte tout de même décrocher une nouvelle médaille aux Jeux Olympiques l'année suivante.
Malheureusement à Sydney, rien ne va se dérouler comme prévu. Stressée et se sentant victime de menaces, l'athlète ultra-populaire décide la veille du 400m de ne pas courir et rentre en France. Son départ précipité des Jeux Olympiques fera la Une des journaux français et australiens.
Après cet échec, la triple championne olympique doit renoncer ... à la compétition pour cause de multiples blessures. C'est finalement en juin 2004 qu'elle annonce sa retraite. Elle s'engage dès lors au sein de Peace and Sport, une organisation internationale "pour la paix par le sport", et devient ambassadrice de la fédération française d'athlétisme. Malgré sa retraite prématurée, elle reste une des sportive préférée des Français.
Récompenses :
1992 et 1996 : Champion des Champion français par l'Equipe
1996 : Grand Prix de l'Académie des sports
1997 : ESPSN Award (réseau de médias sportifs américains) dans la catégorie athlète féminine
Palmarès :
Championnats de France 1988 : médaille d'or du 400m
Championnats de France 1989 : médaille d'or du 400m
Championnats d'Europe 1989 à la Haye : médaille d'or du 200m
Championnats d'Europe 1990 à Split : médaille de bronze du 400m
Coupe d'Europe des Nations 1990 à Francfort : médaille d'or du 400m
Championnats de France 1991 : vainqueur du 100m
Championnats du monde 1991 à Tokyo : médaille d'or du 400m
Championnats de France 1992 : médaille d'or du 200m
Jeux Olympiques de 1992 à Barcelone: médaille d'or du 400m
Coupe du monde des Nations 1992 à La Havane : médaille d'or du 200m
Championnats d'Europe 1994 à Helsinki : médaille d'or du 400m et du 4X400m
Finale du Grand Prix 1994 à Paris : médaille d'or du 400m
Championnats du monde 1995 à Göteborg : médaille d'or du 400m
Championnats de France 1995 : médaille d'or du 200m
Coupe d'Europe des Nations 1996 à Madrid : médaille d'or du 200m
Jeux Olympiques 1996 à Atlanta : médaille d'or du 400m et du 200m

Ses dernières news

Toutes ses news
Que sont devenues ces ex-stars du sport féminin ?
Laetitia Reboulleau
08 mai 2018

Que sont devenues ces ex-stars du sport féminin ?

08 mai 2018
diaporama
Ces stars originaires d'outre-mer
Laetitia Reboulleau
17 janvier 2018

Ces stars originaires d'outre-mer

17 janvier 2018
diaporama
Ces people médaillés olympiques
Fabien Gallet
03 août 2016

Ces people médaillés olympiques

03 août 2016
diaporama
La 14e édition des Étoiles du sports réunit de nombreuses personnalités
Fabien Gallet
12 décembre 2015

La 14e édition des Étoiles du sports réunit de ...

12 décembre 2015
article

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU