Marion Jones-Thompson

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Marion Jones-Thompson©Abaca

En moins d'un an, la jeune sportive gagne son premier titre au 100 m lors des Championnats du monde d'athlétisme de 1997 tout en se classant 10ème au saut en longueur. Elle remporte aussi une médaille d'or au relais 4×100 m. La championne participe de nouveau aux championnats du monde deux ans plus tard : elle est médaillée d'or au 100 m et de bronze en longueur. L'athlète se blesse cependant lors du 200 m et se retrouve dans l'incapacité de participer au 4x100 m.

Trois nouvelles médailles d'or en 2000 aux Jeux olympiques de Sydney ainsi que deux médailles de bronze : c'est la consécration. Ces médailles lui seront néanmoins retirées en 2007 suite à ses aveux de dopage. Lors des championnats du monde de 2001, Marion Jones remporte une médaille d'argent au 100 m et deux médailles d'or : des décorations qu'elle perdra également.

En 2004, après une pause pour la naissance de son fils, elle retrouve les pistes alors qu'elle fait l'objet d'une enquête anti-dopage. Sous pression, Marion Jones ne se qualifie aux JO d'Athènes que pour le saut en longueur, une sélection qui se solde par un échec puisque la jeune femme termine 5ème et est éliminée du 4x100 m pour une mauvaise passe de témoin lors du relais.

Après quelques records en 2006 à l'occasion de deux meetings européens, la carrière de Marion Jones s'arrête brusquement en 2007. L'affaire Balco (2004) entraînera la championne dans sa chute : elle reconnaît avec consommé des produits du laboratoire Balco en compléments alimentaires "autorisés" mais son ex-époux affirme l'avoir vu s'injecter de l'EPO et de la THG.

Après que la sportive a déposé plainte pour diffamation, un accord à l'amiable est passé en 2006. C'est le 4 octobre 2007 qu'elle avoue dans une lettre adressée à sa famille publiée dans le Washington Post qu'elle a usé de stéroïdes de 1999 à 2002. Elle met fin à sa carrière quatre jours plus tard devant la presse et rend ses médailles acquises aux JO de Sydney. S'étant parjurée dans l'affaire Balco, l'ancienne championne est alors condamnée à une peine de six mois de prison ferme en 2008.

En 2010, Marion Jones retrouve le basket et signe avec la WNBA (Women's National Basketball Association). Elle devient la plus vieille débutante de l'association en tenant le poste d'arrière lors de 33 rencontres pour sa première saison. 28 défaites contre 6 victoires : le bilan est faible et la jeune femme se voit remerciée. Elle ne disputera que 14 matchs lors de sa seconde saison avant d'être remplacée par une nouvelle joueuse.

Marion Jones a été mariée avec C.J. Hunter, un lanceur de poids américain qui fut lui aussi contrôlé positif au dopage en 2000 : le couple divorce l'année d'après. La jeune femme donne naissance à Tim Jr. en 2003, le père du bébé n'est autre que le sprinter américain Tim Montgomery, lui-même impliqué dans l'affaire Balco et qui sera suspendu deux ans en plus de perdre son record du monde en 2005. La sportive épouse alors Obadele Thompson, un sprinteur barbadien, en février 2007.

Récompenses :

1999 : ESPY Award de la meilleure athlète féminine d'athlétisme
2001 : ESPY Award de la meilleure athlète féminine de l'année, ESPY Award de la meilleure athlète féminine de l'année (US Olympic), ESPY Award de la meilleure athlète féminine d'athlétisme, BET Award de la meilleure athlète féminine de l'année
2002 : ESPY Award de la meilleure athlète féminine d'athlétisme

Palmarès :

1997 : Médaille d'or au 100 m lors des Championnats du monde d'athlétisme
1997 : Médaille d'or au relais 4x100 m lors des Championnats du monde d'athlétisme
1999 : Médaille d'or au 100 m lors des Championnats du monde d'athlétisme
1999 : Médaille de bronze en longueur lors des Championnats du monde d'athlétisme

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Marion Jones-Thompson
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]