Marlène Jobert

Marlène Jobert©Abaca - Domine Jerome/ABACA

Fille de militaire Marlène Jobert connait une enfance stricte et autoritaire près de Dijon où elle grandit. Ainée d'une fratrie de 5 enfants, la jeune Marlène passe beaucoup de temps à s'occuper de ses frères et soeurs et à seconder sa mère dans le café-épicerie qu'elle tient.
Bien que très timide, à l'adolescence Marlène Jobert s'inscrit aux Beaux-Arts de Dijon et au Conservatoire d'art dramatique où elle prend des cours de dessin et de comédie. Plus tard, elle s'installe à Paris où elle s'inscrit au Conservatoire parisien et passe des castings de mannequin pour gagner sa vie.

Les débuts de Marlène Jobert se font sur les planches. Elle joue aux côtés d'Yves Montand en 1963 dans "Des Clowns par Milliers". En 1966, elle tourne pour la première fois au cinéma, sous la houlette de Jean-Luc Godard dans "Masculin Féminin" (1966), aux côtés de Brigitte Bardot. En 1967 elle tourne pour Louis Malle dans "Le Voleur". En 1968, elle accède à la popularité en décrochant le rôle de Rita dans "Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages" de Michel Audiard puis le ... rôle principal de "L'Astragale".

Les années 60 et 70 sont très riches pour l'actrice qui enchaîne les collaborations avec des réalisateurs prestigieux : Philippe de Broca ("La poudre d'escampette"), Claude Chabrol ("La décade prodigieuse"), Maurice Pialat ("Nous ne vieillirons pas ensemble"), Claude Lelouch ("Le bon et les méchants"). Elle donne la réplique à Kirk Douglas, Charles Bronson, Jean-Paul Belmondo, Bertrand Blier, Lino Ventura...

Puis l'actrice se fait plus rare dans les années 1980, se consacre à sa famille et à la chanson. Marlène Jobert sort un album en 1986 "Tout pour se plaire". Elle tourne son dernier film en 1989 "Les cigognes n'en font qu'à leur tête". Dans les années 1990, elle fait quelques apparitions à la télé, notamment dans les séries "Avocat d'office", "Les Marmottes".

Puis la comédienne entame une reconversion, dans le conte pour enfants. Elle devient une auteure à succès. En 2014, sort son autobiographie Les Baisers du soleil, dans laquelle elle raconte les souffrances de son enfance.

Depuis 1976 elle partage la vie de Walter Green, un chirurgien-dentiste avec qui elle a eu ses jumelles Eva et Joy.

Ses dernières news

Toutes ses news
10 célébrités françaises nées en Algérie
Émilie Nougué, Jellyfish France
20 juillet 2021

10 célébrités françaises nées en Algérie

20 juillet 2021
diaporama
Marlène Jobert : pourquoi Eva Green est-elle complexée d'être sa fille ?
Mathilde Dandeu, Jellyfish France
21 avril 2021

Marlène Jobert : pourquoi Eva Green est-elle ...

21 avril 2021
article
Marlène Jobert : pourquoi elle a "très peur" pour sa fille Eva Green
Émilie Nougué, Jellyfish France
17 février 2021

Marlène Jobert : pourquoi elle a "très peur" ...

17 février 2021
article
Ils ont un lien de parenté insoupçonné
Émilie Nougué
08 décembre 2020

Ils ont un lien de parenté insoupçonné

08 décembre 2020
diaporama

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Blanche Rhapsodie - Mémoire de Théâtre - Teaser 1 - VF - (2018)
01:15

Blanche Rhapsodie - Mémoire de Théâtre - Teaser 1 - VF - ...

Le film rend hommage au "21 rue ...
09 juillet 2020
Une sale affaire - bande annonce - (1981)
01:43

Une sale affaire - bande annonce - (1981)

Le commissaire Novak surveille un important ...
14 septembre 2017
À nos amours - Bande annonce 7 - VF - (1983)
01:50

À nos amours - Bande annonce 7 - VF - (1983)

A quinze ans, Suzanne découvre avec lucidité ...
18 octobre 2021

Ses derniers films

Tous ses films

Blanche Rhapsodie - Mémoire de Théâtre

documentaire
sortie le 14 mars 2018

Blanche Rhapsodie - Mémoire de Théâtre

L'Arbre qui pleure

animation
sortie le 1 janvier 2000

L'Arbre qui pleure

Les Cigognes n'en font qu'à leur Tête

comédie
sortie le 25 janvier 1989

Les Cigognes n'en font qu'à leur Tête

Souvenirs, souvenirs

comédie dramatique
sortie le 26 octobre 1984

Souvenirs, souvenirs

Vos réactions doivent respecter nos CGU.