Matteo Renzi

  • En bref
  • 1 new
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Matteo Renzi©Abaca

Pendant vingt ans, le boy-scout passé chef-scout y apprend le sens du leadership et la loyauté, deux valeurs qui lui serviront en politique quelques années plus tard.
Licencié en droit à l'université de Florence en 1999, le publicitaire de métier travaille comme journaliste bénévole et fréquente le milieu du marketing.
Matteo Renzi a seulement 19 ans lorsqu'il fait ses premiers pas en politique. A l'origine de la création des "comités Prodi", en soutient à l'économiste Romano Prodi à la présidence du Conseil des ministres, il adhère à la même époque au Parti populaire italien (PPI).
Elu secrétaire provincial du PPI en 1999, il épouse la même année l'enseignante Agnese Landini, avec qui il aura trois enfants.
Son ascension en politique est fulgurante. Populiste du centre, ses talents de tribun et son leadership naturel lui font accéder à la présidence de la province de Florence à l'âge de 29 ans. Il adhère ensuite au Parti Démocrate lors de la fusion entre DL et Démocrates de gauche (DS) et se présente aux primaires démocrates du 15 février 2009.
Avec 59,5% des suffrages au second tour, il est élu maire de la ville de Florence à 34 ans. Quatre ans plus tard, il dirige le Parti démocrate (PD) en ayant fait sa campagne sur un slogan : "Envoyer la vieille classe dirigeante à la casse." Considéré comme le ... gendre idéal par certains, et comme une tête à claques pour d'autres, il fait partie du Top 5 des maires les plus appréciés d'Italie.
Surnommé "Le Berlusconi de gauche" ou le "Tony Blair italien" en raison de ses goûts pour les slogans, sa souplesse idéologique ou encore son aisance télégénique, il se porte candidat au secrétariat du Parti Démocrate lors des primaires de 2012, mais se fait battre par le sortant Pier Luigi Bersani.
Deux ans plus tard, "Il Rottamatore" (le démolisseur), qui tend à dépoussiérer la classe politique italienne, obtient avec un vote interne du PD, la démission contrainte du président du conseil Enrico Letta. Le 22 février 2014, Matteo Renzi devient le 84e président du Conseil des ministres italien, et le plus jeune chef du gouvernement italien.
Dans la nuit du 4 au 5 décembre 2016, le président du Conseil italien a annoncé sa démission suite au référendum sur la réforme constitutionnelle pour lequel 60% des Italiens ont voté "non". "Le non a gagné de manière extraordinairement nette [...] nous avons donné aux Italiens l'opportunité de changer les choses à travers une proposition simple et claire. Nous n'y sommes pas parvenus. J'assume toute la responsabilité de la défaite. J'ai perdu et je le dis à voix haute même si c'est avec la gorge serrée" a déclaré Matteo Renzi après l'annonce des résultats.

Ses dernières news

Toutes ses news
Michelle Obama en trois tenues de première dame marquantes
Mélissa Darré
23 octobre 2016

Michelle Obama en trois tenues de première ...

23 octobre 2016
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.