Max Martin

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Max Martin©Abaca, Baxter
Martin Karl Sandberg, de son vrai nom, se lance dans la musique adolescent. Inspiré par de vieilles cassettes de Kiss que son grand frère ramène à la maison, il s'initie à quelques instruments - la batterie et... le cor d'harmonie - avant de finalement se mettre au chant. Il participe à quelques groupes de lycéens, puis quitte les bancs de l'école en 1985 pour se consacrer à la formation de glam metal It's Alive, qu'il a fondée avec quelques amis. Après un premier album éponyme, la bande parvient à obtenir un contrat auprès du label Cheiron. Si son deuxième opus, "Earthquake Visions" (1993), fait un flop, cette introduction officielle à l'industrie musicale marque le début d'une nouvelle aventure pour celui qui se fait alors appeler Martin White...

Le producteur Denniz PoP, flairant le talent du jeune homme, le recrute en tant que parolier et producteur au sein de la maison de disques. Le dorénavant dénommé Max Martin change alors complètement de registre : le chanteur de métal aime la pop. C'est donc sans grand regret qu'il quitte son groupe pour travailler dans les studios, même s'il "ne savai(t) même pas ce que faisait un producteur", avouera-t-il plus tard au magazine Time. Après quelques temps passé à essayer de comprendre les ficelles du métier, il signe enfin sa première coproduction auprès de son mentor sur l'album "Fingers" (1995) de Herbie Crichlow.

Mais c'est un groupe venu tout droit d'outre-Atlantique qui va bientôt lancer sa carrière : Max Martin et Denniz PoP font la découverte d'un nouveau boys band dénommé Backstreet Boys. Ils invitent les cinq jeunes Américains à Stockholm et acceptent de coproduire et cosigner leur premier opus éponyme. Une collaboration qui s'avère des plus fructueuses puisqu'ils rencontrent en 1995 un vaste succès en Europe avec le titre We've Got It Goin' On, puis font d'autant plus un carton deux ans plus tard avec Quit Playing Games (with My Heart) qui s'inscrit en deuxième position des charts aux États-Unis. Max Martin investit entre-temps pour la première fois le Top 10 américain avec un titre coproduit pour une compatriote : Do You Know (What It Takes) de Robyn.

Ainsi bien lancé dans sa nouvelle carrière musicale, le jeune prodige n'hésite pas à reprendre les rênes de la production pour le label Cheiron lorsque Denniz PoP succombe au cancer, à seulement 35 ans, en 1998. Il apporte à sa maison de disques de nombreux autres succès internationaux avant la fin du millénaire : c'est lui qui, entre autres, signe le fameux Baby One More Time (1998) qui lance la carrière de Britney Spears - et lui offre au passage son premier numéro 1 américain -, les I Want You Back (1998) et Tearin' Up My heart (1998), tous premiers singles des NSYNC, et le That's the Way It Is (1999) qui marque le début d'un tournant plus pop dans la discographie de Céline Dion.

À la surprise générale, au vu des nombreux hits ainsi crédités au studio, le label Cheiron ferme ses portes en 2000. Max Martin s'en va alors, avec ses anciens collègues Tom Talomaa et Rami, fonder sa propre maison de disques : Maratone. Britney Spears suit naturellement celui qui l'a propulsée au rang des stars internationales, et nombreux autres artistes - notamment féminines, le Suédois semblant avoir un don pour écrire sur les histoires de coeur... - profiteront à leur tour des talents du producteur et parolier. Ainsi, notamment, Kelly Clarkson envahit-elle les ondes tout autour du globe avec Since U Been Gone (2004), alors que Katy Perry explose sur la scène musicale internationale avec I Kissed A Girl (2008).

En 2010, Max Martin est responsable de pas moins de sept singles qui ont su intégrer le Top 10 américain, dont les têtes de classement Raise Your Glass de Pink ainsi que California Gurls et Teenage Dream de Katy Perry. Cette dernière est en effet devenue une des ses plus fidèles et lucratives clientes - il signera pas moins de huit des neufs singles de la chanteuse à s'être installés en pôle position des charts outre-Atlantique ...
(I Kissed A Girl, 2008 ; California Gurls, 2010 ; Teenage Dream, 2010 ; E.T., 2011 ; Last Friday Night (T.G.I.F.), 2011 ; Part of Me, 2012 ; Roar, 2013 ; Dark Horse, 2013).

Le producteur et parolier fait bientôt opérer sa magie pour une autre jeune chanteuse américaine... Mettant son nez dans l'album "Red" (2012) de Taylor Swift, il lance la reconversion pop de l'artiste country et lui offre son premier tube fait numéro 1 aux États-Unis avec We Are Never Ever Getting Back Together. Alors que le single I Knew You Were Trouble rencontre également un grand succès la même année, la paire remet le couvert en 2014 pour l'album "1989". Entre autres Blank Space et Style, déjà tous deux des hits, le phénoménal Shake It Off devient alors le plus grand succès commercial de la star, avec plus de neuf millions d'exemplaires écoulés dans le monde.

C'est pour de tels titres, sans compter les Problem et Break Free d'Ariana Grande, ainsi que son Bang Bang aux côtés de Jessie J et Nicki Minaj, que Max Martin est (enfin) sacré, après pourtant sept précédentes nominations, Producteur de l'année (hors classique) aux Grammy Awards en 2015. Le monde découvre alors le visage de l'homme de l'ombre qui, un peu farouche, en oublie presque son trophée sur le pupitre. Par ailleurs célébré pas moins de neuf fois pour ses qualités de parolier aux ASCAP Pop Music Awards, le génie de la pop remporte en 2016 deux nouveaux gramophones en or pour le "1989" de Taylor Swift, couronné Meilleur album vocal pop, et pour le "Beauty Behind the Madness" de The Weeknd, adoubé Album de l'année.

Vraisemblablement au sommet de sa gloire, il est également récompensé par un prestigieux Prix Polar Music à Stockholm pour l'ensemble de sa carrière. "Dans les vingt dernières années, aucun compositeur au monde n'a écrit des mélodies aussi durables ou aussi répandues que celles de Max Martin" ont ainsi reconnus les organisateurs de la cérémonie internationale organisée par l'Académie royale de musique de Suède. "Vous avez grillé ma couverture ! J'ai réussi à me cacher entre deux haut-parleurs dans un sous-sol pendant plus de vingt ans, et vous faites cela... merci beaucoup !", plaisante l'intéressé en recevant son prix. Avant de dévoiler son secret pour écrire la parfaite chanson pop : "Voler auprès des meilleurs ! Je confesse. J'ai au fil des années copié sur des géants comme ABBA, Kiss (...) le défunt, incroyable Prince, et bien sûr Lasse Holm (chanteur et auteur-compositeur suédois, ndlr.)."

Celui qui s'installe troisième, juste derrière John Lennon et Paul McCartney, dans la liste des paroliers qui ont signé le plus de singles faits numéro 1 aux États-Unis (vingt-deux, contre respectivement vingt-six et trente-deux), devrait continuer de voir les prix pleuvoir en 2017... Ne serait-ce qu'avec le carton Can't Stop the Feeling!, coécrit avec Justin Timberlake pour le film d'animation "Les Trolls" (2016). Max Martin prétend ainsi à son deuxième Golden Globe - après une première nomination pour Love Me Like You Do l'année précédente, interprété par Ellie Goulding sur la bande originale de "Cinquante nuances de Grey" (2015). De même qu'il devrait réapparaître aux prochains Grammy Awards, si ce n'est pour Can't Stop the Feeling!, peut-être pour le Just Like Fire de Pink ou encore l'album "25" d'Adele...

Récompenses :

2016 : Grammy Award de l'Album de l'année, pour "Beauty Behind the Madness" de The Weeknd
2016 : Grammy Award du Meilleur album vocal pop, pour "1989" de Taylor Swift
2016 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année
2015 : Grammy Award du Producteur de l'année hors classique
2015 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année
2014 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année
2013 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année
2012 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année
2011 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année
2001 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année
2000 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année
1999 : ASCAP Pop Music Award du Parolier de l'année

Ses dernières news

Toutes ses news
Taylor Swift : 10 raisons qui expliquent son succès
Christian Pambrun
08 novembre 2017

Taylor Swift : 10 raisons qui expliquent son ...

08 novembre 2017
diaporama
Jay Z, premier rappeur à entrer au panthéon des paroliers
Clara Lemaire
23 février 2017

Jay Z, premier rappeur à entrer au panthéon ...

23 février 2017
article
Ces tubes marquants qui ont déjà 20 ans !
Sébastien Jenvrin
15 février 2017

Ces tubes marquants qui ont déjà 20 ans !

15 février 2017
diaporama
Katy Perry dévoile son nouveau single "Chained To The Rhythm"
Clara Lemaire
13 février 2017

Katy Perry dévoile son nouveau single ...

13 février 2017
article

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Max Martin
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]