Michael Bublé

Michael Bublé©Abaca, Everett Collection

Fils d'immigrés italiens installés au Canada, Michael Steven Bublé a été très tôt introduit à la musique par son grand-père qui lui faisait écouter régulièrement des disques de jazz, notamment The Mills Brothers, dont il dit avoir été marqué par les paroles romantiques de leurs chansons.
De 1996 à 2002, Michael Bublé a enregistré plusieurs démos, dont l'une en hommage à son grand-père. Sa carrière connaît un déclic grâce à sa rencontre avec l'homme d'affaires et politicien Michael McSweeney, un proche de l'ancien premier ministre canadien Brian Mulroney. Par l'intermédiaire de McSweeney, ce dernier lui propose de chanter pour le mariage de sa fille, Caroline Mulroney. Michael Bublé profite de la cérémonie pour se faire connaître du producteur David Foster, également membre de la direction de maison de disques Warner. C'est ainsi que Bublé publie son premier album officiel sur la major en 2003.
Son succès est immédiat au Canada et s'étend même jusqu'au Royaume-Uni et en Australie. L'album fait une entrée plus timide au Billboard 200 des États-Unis. Misant tout sur sa voix de crooner, Bublé enchaîne les reprises. Son premier album contient notamment des covers de Dean Martin (Sway), George Michael (Kissing A Fool), Freddie Mercury (Crazy Little Thing Called Love) ou encore Van Morrison (Moondance). Le chanteur peaufine son image de crooner en sortant un EP de Noël dans la plus pure tradition du genre, ... en reprenant notamment le classique Let It Snow! Let It Snow! Let It Snow!, chanté autrefois par ses idoles Frank Sinatra et Dean Martin.
En 2006, Michael Bublé montre enfin ses talents de compositeur avec le morceau original Home, qui lui permet de remporter un Juno du single de l'année. Le 4 avril 2007, le chanteur profite d'un désistement de dernière minute de Tony Bennett qu'il remplace pour faire une apparition dans l'émission American Idol, le temps d'interpréter Call Me Irresponsible. Tony Bennett ne lui en voudra guère puisque ce dernier l'invite à enregistrer le titre Don't Get Around Much Anymore sur son album Duets II, qui sort en septembre 2011. Ayant prêté sa voix à plusieurs bandes originales, Bublé fait aussi chanter l'actrice Reese Witherspoon, avec qui il enregistre Somethin' Stupid sur son album To Be Loved en 2013.
Discographie :
2013 : To Be Loved
2011 : Christmas
2009 : Michael Bublé Meets Madison Square Garden
2009 : Crazy Love
2007 : Call Me Irresponsible
2005 : It's Time
2003 : Michael Bublé
Récompenses :
2011 : Grammy Awards : Meilleur album vocal traditionnel de pop - Crazy Love
2006 : MuchMusic Video Awards, Chanson de l'année - Home
2006 : Juno, Pop Album de l'année - It's Time ; Single de l'année - Home ; Album de l'année - It's Time ; Artiste de l'année
2006 : Echo, Jazz Production de l'année - It's Time
2004 : Juno, Meilleur recrue

Ses dernières news

Toutes ses news
Ces crooners qui nous charment toujours
Christian Pambrun
25 octobre 2017

Ces crooners qui nous charment toujours

25 octobre 2017
diaporama
Céline Dion livre sa playlist de Noël
Sébastien Jenvrin
21 décembre 2016

Céline Dion livre sa playlist de Noël

21 décembre 2016
article

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU