Michael Johnson

Michael Johnson©Abaca
Son père Paul est chauffeur routier et sa mère Ruby est institutrice, tous deux accordent de l'importance aux études et malgré leurs origines modestes, leurs cinq enfants iront à l'université.
Enfant, Michael Johnson rêve d'être architecte et pratique l'athlétisme et le football par loisir, il arrête cette dernière activité rapidement car ne supporte pas l'environnement aggressif du foot. Il est considéré à l'école comme un intellectuel car il porte des lunettes et suit des cours pour surdoués.
Après une pause de deux ans au lycée pour se concentrer sur ses études, il s'y remet en 1986 et remporte le prix du disctrict sur 200m. Son style est original car il court le torse droit sans lever les genoux : il gardera la même allure par la suite.
Alors qu'il rentre à l'université Baylor pour des études de comptabilité, il continue à pratiquer l'athlétisme par plaisir mais parvient à battre le record de l'université sur 200m. Son nouvel entraîneur, Clyde Hart, sous estime ses capacités, mais leur collaboration portera ses fruits rapidement, de telle sorte qu'ils travailleront ensemble jusqu'à la retraite de Johnson.
En 1988, Johnson est l'un des meilleurs sprinteurs de son université mais il subit une succession d'échecs et de blessures, dont une fracture du péroné, à six semaines des sélections olympiques. Malgré tout, il redouble d'effort pour retrouver son niveau. Eliminé dès le premier tour, il déclare que cette épreuve a été au final positive car elle prouvait que le travail et la détermination pourraient toujours le faire revenir dans la course.
En 1990, après son diplôme de fin d'étude, Johnson se consacre entièrement à l'athlétisme : il obtient son premier titre national en salle sur 400m (47s43) et garde son titre universitaire sur le 200 m, mais c'est surtout au niveau mondial qu'il se fait remarquer, puisqu'il parvient à être en tête des bilans mondiaux sur le 200 et le 400m, ce qui n'avait jamais été fait auparavant. L'année suivante, il continue sur sa bonne lancée et bat deux fois le record aux Championnats du monde, dont une fois durant la finale, ce qui lui fait gagner son premier titre mondial. Aux Jeux Olympiques de 1992, alors qu'il est considéré comme l'un des grands favoris, il est victime d'une intoxication alimentaire avant le 200m. Bien qu'il remporte l'or au relais, cet épisode restera un douloureux souvenir.
Dans un esprit de revanche, Michael Johnson conservera l'hégémonie sur l'athlétisme mondial durant deux ans par la suite, avec notamment à son palmarès le titre de champion des Etats-Unis sur 400m en 1993, suivi de l'or aux 400m puis au 4x400m, où avec un temps de 42s94, il effectue le relai le plus rapide de l'histoire, le seul sous les 43 s.
Durant les Championnats du monde de Göteborg en 1995, il demande un aménagement du temps spécial afin qu'il puisse concourir à toutes ...
les épreuves, Johnson fera 9 courses en 9 jours et avec l'or au relais, il fera également le premier doublé 200m/400m de l'histoire de l'athlétisme. Johnson renouvelle son exploit aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996, ce qui reste un évènement unique dans l'histoire des Jeux Olympiques.
Après plusieurs blessures qui le tiennent éloigné un temps des pistes en 1997 et 1998, il reprend la compétition et, malgré le fait que les experts l'estiment fini à cause de son âge (32 ans), il bat le record du monde détenu depuis 11 ans par Butch Reynolds sur le 400 m et remporte également son huitième titre de champion du monde.
Pour ses derniers Jeux Olympiques, il réussit pour la première fois de l'histoire à conserver son titre aux 400m ainsi que l'or aux 4x400m pour la deuxième fois depuis Barcelone, huit ans auparavant. En 2011, il annonce ne pas participer aux championnats du monde et prend sa retraite. Il se reconvertit dans une activité de consultant.
En 2008, Johnson décide de rendre sa médaille d'or au 4x400m obtenue aux JO de 2000 après que son compatriote Antonio Pettigrew révèle s'être dopé. Ses médailles obtenues aux Goodwill Games aux épreuves du relais ne sont pas annulées car la compétition a disparu en 2001.
Michael Johnson reste aujourd'hui considéré comme l'un des sprinteurs les plus rapides au monde. Bien que son record du monde du 200 m (19 s 32) ait été battu le 20 août 2008 par Usain Bolt (19 s 303) après 12 ans d'hégémonie, celui du 400 m (43 s 18), établi le 26 août 1999 en finale des championnats du monde de Séville, reste inégalé.
Palmarès :
1990 : Médaille d'or aux 200 m aux Goodwill Games à Seattle
1991 : Médaille d'or aux championnats du monde de Tokyo sur le 200 m
1992 : Médaille d'or aux relais 4 x 400 m aux Jeux Olympiques de Barcelone
1993 : Médaille d'or aux 400 m et aux 4 x 400 m aux championnats du monde de Stuttgart
1994 : Médaille d'or aux 200 m aux Goodwill Games à Saint-Pétersbourg
1995 : Médaille d'or aux 200 m, 400 m et 4 x 400 m aux championnats du monde à Göteborg
1996 : Médaille d'or aux 200 m et aux 400 m aux Jeux Olympiques d'Atlanta
1997 : Médaille d'or aux 400 m aux championnats du monde à Athènes
1998 : Médaille d'or aux 400 m et aux 4 x 400 m aux Goodwill Games de New-York
1999 : Médaille d'or aux 400 m et aux 4 x 400 m (discalification aux pour cause de dopages des autres coureurs) aux championnats du monde de Séville
2000 : Médaille d'or aux 400 m et aux relais 4 x 400 m (discalification aux pour cause de dopages des autres coureurs) à Sydney
2001 : Médaille d'or aux 4 x 400 m aux Goodwill Games à Brisbane

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Prowl - bande annonce - VOST - (2010)

Prowl - bande annonce - VOST - (2010)

Amber, lassée d'errer dans un trou paumé, ...
29 août 2017
Prowl - bande annonce 2 - VF - (2010)
02:01

Prowl - bande annonce 2 - VF - (2010)

Amber, lassée d'errer dans un trou paumé, ...
29 août 2017
Buffalo Soldiers - bande annonce - VO - (2001)
01:59

Buffalo Soldiers - bande annonce - VO - (2001)

En 1989, peu avant la chute du Mur de Berlin. ...
04 septembre 2017
La Fiancée de Chucky - bande annonce - VO - (1999)
01:36

La Fiancée de Chucky - bande annonce - VO - (1999)

La poupée Chucky n'est plus qu'un infâme bout ...
29 août 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Prowl

horreur
sortie le 1 janvier 2010
Prowl

Buffalo Soldiers

comédie dramatique
sortie le 1 janvier 2001
Buffalo Soldiers

La Fiancée de Chucky

horreur
sortie le 10 mars 1999
La Fiancée de Chucky

Joe the King

drame
sortie le 1 janvier 1999
Joe the King

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Michael Johnson
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]