Michel Desjoyeaux

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Michel Desjoyeaux

Michel Desjoyeaux débute sa scolarité tardivement, sa mère ayant préféré lui faire l'école à la maison. Après qu'il a effectué son service militaire - où il apprend, entre autres, la météo et l'informatique -, le skippeur Eric Tabarly l'embarque en 1985 à bord de son maxi-monocoque lors de la Whitbread, une course à la voile autour du monde en équipage.

Le navigateur en herbe évolue ensuite en Formule 40 sur des multicoques de 40 pieds (trimarans et catamarans). Il y fait ses preuves, notamment en tant que technicien, et remporte en 1989 la Sélection Skipper Elf Aquitaine. Il quitte alors son costume d'équipier, de second, de préparateur technique, pour devenir officiellement skipper de son bateau.

En 1990, Michel Desjoyeaux participe pour la première fois à la course Solitaire du Figaro et s'amarre en quatrième position. Parallèlement à ses débuts comme navigateur professionnel, il crée, aux côtés de Jean Le Cam et de Laurent Jourdain, un centre d'entraînement et de formation des navigateurs de haut niveau baptisé "Finistère Course au Large", situé au large de Port-la-forêt.

Préférant l'exercice en solitaire, il retente la course du Figaro en 1991, mais ne la gagne que l'année suivante, puis en 1998. Le Figariste écope à cette époque du surnom de "Professeur", en raison de sa fibre pédagogique, mais surtout de son apport technique (le bout-dehors, la modernisation de la quille pendulaire) au monde de la voile.

Championne de France de course au large en solitaire en 1996 et 1998, la figure incontournable de la navigation remporte le Vendée Globe (2000-2001) sur un bateau RPB - son premier sponsor - en devançant la Britannique Ellen MacArthur. À l'issue de sa traversée, d'une durée de 93 jours et 3h57, il se fait élire marin de l'année 2001 par la Fédération Française de Voile.

Michel Desjoyeaux signe la même année avec le sponsor Géant et fait sa réapparition sur multicoques, bateaux avec lesquels il participe à sa première Route du Rhum (2003), qu'il remporte malgré une météo capricieuse, et arrive premier de la Transat Anglaise (2004).

De retour sur monocoque en 2007, il conclue un partenariat avec le sponsor Foncia et remporte la Transat Jacques Vabre en monocoque de 60 pieds aux côtés d'Emmanuel Le Borgne, suivie de sa troisième Solitaire du Figaro.

Lors de la sixième édition du Vendée Globe (2008-2009), "MichDesj", bien que parti avec 41h de retard suite à une panne électrique de son moteur, double un à un ses adversaires et glane sa deuxième victoire. Il devient le seul navigateur à avoir remporté deux fois "L'Everest de la mer".

Depuis, le coureur des océans continue de naviguer (6ème de la route du rhum en 2010, 7ème de la Solitaire du Figaro en 2013), a rompu son partenariat avec Foncia en 2012, et chaperonne des poulains tels que Paul Meilhat, via "Mer Agitée", sa propre écurie de course au large créée en 1999.

Récompenses :

2001 : Elu marin de l'année par la Fédération française de Voile
2005 : Chevalier de la Légion d'honneur
2007 : Elu marin de l'année par la Fédération française de Voile
2009 : Elu marin de l'année par la Fédération française de Voile

Palmarès :

Solitaire du Figaro en 1992 : vainqueur en monocoque
Championnat de France Solitaire Habitable en 1996 : champion de France sur TBS
Solitaire du Figaro en 1998 : vainqueur en monocoque
Vendée Globe en 2000/2001 : vainqueur en monocoque sur PRB
Route du Rhume en 2002 : vainqueur en multicoque
Transat Anglaise en 2004 : victoire en multicoque
Solitaire du Figaro en 2007 : vainqueur en monocoque
Transat Jacques Vabre en 2007 : vainqueur en monocoque avec Emmanuel Leborgne
Vendée Globe en 2008/2009 : vainqueur en monocoque sur Foncia

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Michel Desjoyeaux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]