Nadia Murad

Nadia Murad©BestImage - Backgrid USA

Nadia Murad Basee Taha est née dans une famille pauvre yézidie (religion monothéiste) dans le Nord de l'Irak. Elle grandit avec ses 12 frères et soeurs quand son père meurt alors qu'elle n'a que 10 ans.

En août 2014, elle est enlevée par les djihadistes de l'Etat Islamique avec ses deux soeurs, ses cousines et d'autres femmes de son village. Les hommes et les adolescents sont exécutés, Nadia perd ce jour-là ses 6 frères. Les femmes et jeunes filles du village sont emmenées à Mossoul où elles sont offertes aux combattants djihadistes. Nadia devient la propriété d'un homme qui en fait son esclave sexuelle. Pendant ses longs mois de captivité, l'adolescente passe de propriétaire en propriétaire qui lui font subir viols, viols collectifs, torture. Nadia Murad réussit miraculeusement à s'échapper. Elle ... est recueillie par une famille musulmane qui lui fait passer les postes des frontières.

Après être passée par des camps de réfugiés elle est finalement accueillie par l'Allemagne où elle réside avec l'une de ses soeurs. En décembre 2015, la jeune fille lance un appel à la tribune du Conseil de Sécurité des Nations Unies. L'année suivante, elle devient ambassadrice de bonne volonté des Nations Unies pour la dignité des victimes de trafic d'êtres humains. Nadia milite pour la reconnaissance du génocide de son peuple.

La jeune fille est retournée dans son village de Kocho en 2017.
En 2018, elle reçoit le Prix Nobel de la Paix avec Denis Mukwege, le médecin qui s'occupe et prend en charge les femmes victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo (RDC).

Ses dernières news

Toutes ses news
Les femmes de la semaine du 13 au 19 juillet 2019
Marine Cournede
19 juillet 2019

Les femmes de la semaine du 13 au 19 juillet 2019

19 juillet 2019
diaporama
Les femmes de la semaine du 20 au 26 avril 2019
Marine Cournede
26 avril 2019

Les femmes de la semaine du 20 au 26 avril 2019

26 avril 2019
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.