Naughty Boy

Naughty Boy©Getty Images, Karwai Tang

Après un semestre à étudier le commerce et le marketing à la London Guildhall University, il vit de petits boulots alimentaires dans la restauration ou les hôpitaux tout en cultivant sa passion pour la musique en écrivant et en produisant sa propre musique de son côté.

Repéré par Sony ATV, il décroche un contrat pour enregistrer un album avec le label Virgin Records. Pour réunir l'argent nécessaire, il fait appel en 2005 au Prince's Trust, un organisme de bienfaisance fondé par le Prince de Galles pour aider les jeunes dans leur avenir professionnel. Il reçoit alors une bourse de 5 000 £ lui permettant d'investir dans du matériel professionnel et de créer son entreprise baptisée Recordings Naughty Boy.

Dans son studio d'Earling, Naughty Boy produit des titres qui deviendront de futurs tubes, à commencer par "Diamond Rings" de ... Chipmunk. Il y fait la connaissance d'Emeli Sandé, avec qui il collabore sur deux titres ("Never Be Your Woman", "Lifted") et pour laquelle il produit en partie l'album "Our Versions of Events" (2012).

L'année suivante il devient à son tour une superstar avec le titre "La La La" en featuring avec Sam Smith, qui prend la première place des charts britanniques. Cette année-là il sort également son premier album, "Hotel Cabana", sur lequel figurent des titres enregistrés avec Gabrielle, Professor Green, Tinie Tempah ou encore Emeli Sandé.

En 2015, Naughty Boy s'accorde la présence de Beyoncé pour le titre "Runnin' (Lose It All)". D'abord enregistré avec la voix d'Arrow Benjamin, Queen B, alors séduite par le morceau, fait savoir au producteur son intérêt et se réapproprie la chanson en y récrivant quelques paroles.

Discographie :

2013 : Hotel Cabana

Ses dernières news

Toutes ses news
George Michael aurait dû sortir un album en 2017
Clara Lemaire
28 décembre 2016

George Michael aurait dû sortir un album en 2017

28 décembre 2016
article

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU