Nicola Sirkis

Nicola Sirkis©Getty Images

Né à Antony en Ile-de-France, Nicola Sirkis part pour Bruxelles avec sa famille alors qu'il n'a que deux ans. Issu d'un environnement plutôt bourgeois, il est bercé très tôt par la musique classique qu'écoute souvent ses parents. Pourtant, c'est un adolescent très turbulent : plusieurs fois renvoyé de différents lycées auxquels il est inscrit, le jeune homme consomme régulièrement de la drogue et de l'alcool avec son frère Stéphane.
C'est en 1981 qu'il prend son destin en main et qu'il décide de fonder le groupe Indochine, avec ses amis Dominique Nicolas, Dimitri Bodianski et son frère Stéphane. Le premier album du groupe, L'Aventurier, est un succès immédiat. Le groupe enchaîne les tubes dans leurs albums Le Péril Jaune, 3 ou bien encore 7000 danses, et occupe les meilleures places des charts français pendant plusieurs années.
Mais dans les années 1990, Indochine est délaissé par la presse, devenu trop ringard à leur goût. S'en suit alors une longue traversée du désert pour Nicola Sirkis qui tentera tout de même de continuer sa route en sortant un album ... solo en 1992, Dans la lune, qui ne trouvera pas vraiment son public. Cette décennie est une période d'autant plus sombre pour le chanteur puisqu'il perd son frère Stéphane le 27 février 1999 d'une hépatite foudroyante.
La sortie du huitième album d'Indochine, Dancetaria est alors repoussée, mais la tournée qui suit est une véritable renaissance pour Nicola Sirkis et le groupe. En 2010, le disque Paradize (où Sirkis rend notamment hommage à son frère disparu avec le morceau Electrastar), marque le grand retour d'Indochine et redonne au chanteur son statut d'idole, perdu à la fin des années 1980.
Très engagé dans les oeuvres humanitaires, Nicola Sirkis est également parrain de plusieurs associations, parmi lesquelles Estelle au bois dormant, Craniopharyngiome Solidarité, L'Hôpital des enfants ou bien encore le Refuge, qui lutte contre l'homophobie.
En février 2011, après avoir rempli le Stade de France avec son groupe en 2010, Nicola Sirkis obtiendra une Victoire d'honneur aux Victoires de la musique pour l'ensemble de sa carrière d'artiste.
Discographie :
1992 : Dans la lune...
Récompenses :
2011 : Victoire d'honneur des Victoires de la Musique

Ses dernières news

Toutes ses news
Ces groupes qui ont surmonté la mort d'un de leur membre
Fabien Gallet
07 août 2019

Ces groupes qui ont surmonté la mort d'un de ...

07 août 2019
diaporama
3 chansons pour partir à l'aventure
Fabien Gallet
19 avril 2019

3 chansons pour partir à l'aventure

19 avril 2019
article
Indochine : Nicola Sirkis parle du court-métrage de Kimono dans l'ambulance
Fabien Gallet
20 mars 2019

Indochine : Nicola Sirkis parle du ...

20 mars 2019
article
Pour Renaud, "sans la Sacem", les artistes seraient des "gilets jaunes"
Fabien Gallet
11 décembre 2018

Pour Renaud, "sans la Sacem", les ...

11 décembre 2018
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.