Nicolas Le Riche

Nicolas Le Riche

Entré à l'école de danse de l'Opéra de Paris en 1982, il rejoint six ans plus tard le corps de ballet. Promu coryphée, sujet puis premier danseur, il danse, sur du classique comme du contemporain, sur les scènes du monde entier, du Bolchoï au Royal Ballet de Londres, en passant par le New York City Ballet.
Fidèle partenaire de la danseuse Sylvie Guillem, il incarne avec grâce des personnages mythiques : Eugène Onéguine dans Onéguine de Cranko, le Faune dans L'Après-midi d'un Faune de Nijinsky, Petrouchka dans le ballet du même nom, Mercutio et Roméo dans le Roméo et Juliette de Rudolf Noureev ou encore Rearray de William Forsythe.
Le 27 juillet 1993, le petit rat de l'opéra est nommé étoile par Patrick Dupond, suite à sa prestation du prince dans le ballet romantique Giselle. Egalement lauréat des prix du Cercle Carpeaux, du Public de l'AROP, du Benois de la danse et du Saint-Germain des Prés, Nicolas Le Riche est la tête d'affiche du ballet Clavigo en 1999, que Roland Petit crée spécialement pour lui. Il le choisira également pour jouer dans la pièce Le Jeune Homme et la Mort, qu'il danse pour la première fois avec la célèbre Marie-Claude Pietragalla.
Depuis 2001, le danseur français créé ses propres chorégraphies (RVB 21, Caligula, Itinérances, Une Après-midi...) et ... danse en parallèle dans des longs-métrages (Aurore de Nils Tavernier, Le Scaphandre et le Papillon de Julian Schnabel, Un baiser papillon de Karine Silla-Pérez).
Le 9 juillet 2014, à l'âge de 42 ans et après 24 ans passés au sein de la compagnie parisienne, Nicolas Le Riche fait ses adieux à la scène de l'Opéra de Paris.
Malgré cette retraite, il continue de sillonner les scènes du monde entier et entreprend d'aider de jeunes danseurs avec le LAAC, un atelier d'art chorégraphique niché au Théâtre des Champs-Elysées, dédié aux enfants ainsi qu'aux amateurs, apprentis et apprentis pro.
Côté vie privée, le danseur est marié à la danseuse étoile de l'Opéra de Paris Clairemarie Osta. Ils ont deux filles.
En mars 2016, il se produit avec sa compagne au Théâtre des Champs-Elysées avec une chorégraphie baptisée Parallèle et sur une musique de Matthieu Chedid.
Filmographie :
2006 : Aurore de Nils Tavernier
2007 : Le Scaphandre et le Papillon de Julian Schnabel
2011 : Un baiser papillon de Karine Silla-Pérez
Récompenses :
1991 : Prix du Cercle Carpeaux
1992 : Prix du Public de l'AROP
1995 : Prix Benois de la danse
1999 : Prix Saint-Germain des Prés
2000 : Chevalier des Arts et des Lettres
2004 : Prix Nijinski de la catégorie Danseur

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
La Danse, le ballet de l'Opéra de Paris - Bande annonce 1 - VF - (2009)
01:59

La Danse, le ballet de l'Opéra de Paris - Bande annonce ...

Frederick Wiseman, pionnier du cinéma ...
09 juillet 2020
Aurore - Bande annonce 1 - VF - (2006)
01:31

Aurore - Bande annonce 1 - VF - (2006)

L'histoire belle et tragique d'un ...
09 juillet 2020

Ses derniers films

Tous ses films

Bolshoi

drame
sortie le 1 janvier 2017

Bolshoi

La Danse, le ballet de l'Opéra de Paris

documentaire
sortie le 7 octobre 2009

La Danse, le ballet de l'Opéra de Paris

Aurore

musical
sortie le 22 mars 2006

Aurore

Serge Peretti, le dernier Italien

documentaire
sortie le 1 janvier 1997

Serge Peretti, le dernier Italien

Vos réactions doivent respecter nos CGU.