Nile Rodgers

©Abaca

Nile Rodgers naît alors que sa mère est âgée de 14 ans. Il est élevé par sa mère et son beau-père dans un milieu beatnik et entouré de drogues. Il découvre la musique à l'école, et en particulier la guitare électrique après avoir écouté les Beatles. Rodgers devient ensuite guitariste pour le Sesame Street Band puis travaille avec un groupe de house à l'Apollo Theater à Harlem.

En 1970, le musicien rencontre le bassiste Bernard Edwards sur la tournée de Sesame Street. Ils forment le groupe The Big Apple Band et travaillent en tant que musiciens pour le groupe New York City. Le succès du single I'm Doin' Fine Now leur permet de se produire partout, notamment en première partie des Jackson 5 en 1973. Le groupe se dissout après leur second album mais, avec Tony Thompson, un nouveau groupe se forme sous le nom de The Boys. Ils ne trouvent cependant pas de label.

Le groupe se renomme Chic en 1977. Le premier album de Chic est enregistré entre deux concerts et remporte un franc succès. Les chansons Le Freak, I Want Your Love, Everybody Dance, Dance, Dance, Dance, My Forbidden Lover et Good Times deviennent des classiques du répertoire pop/R&B.

Du fait de leur succès, ils ont l'opportunité de produire l'album We Are Family de Sister Sledge en 1978 qui devient album n°3 de l'année. Les singles He's the Greatest Dancer et We are Family atteignent la première place des charts à leurs sorties.

En 1980, Rodgers et Ewards écrivent et produisent Diana pour la chanteuse Diana Ross sur lequel apparaissent les désormais célèbres Upside Down and I'm Coming Out. Chic produit ensuite le hit Spacer pour la chanteuse française Sheila et son groupe Sheila and B. Devotion.

En 198,3 après avoir fait l'album Beliver pour honorer leur contrat avec Atlantic et Soup For One (bande-originale de film), le groupe se dissout. Rodgers se lance dans une carrière solo et sort Adventures in the Land of the Good Groove. Il produit la même année Talk Back du groupe canadien Spoons.

Rodgers remixe ensuite The Reflex de Duran Duran puis The Wild Boys en 1984. Il produit la même année Like a Virgin de Madonna qui devient un énorme succès. Lors de cette période Rodgers se met à l'enregistrement de chansons de bandes originales de films (Gremlins, Contre toute attente, Soleil de Nuit, La Mouche...)

Dès 1985, il se met à produire de nombreux artistes dont Sheena Easton, Jeff Beck, Thompson Twins, Mick Jagger , et reçoit le titre de meilleur producteur mondial par le magazine Bilboard. En 1986, il produit Grace Jones, Earth, Wind and Fire, Al Jarreau, Steve Winwood, Cyndi Lauper et bien d'autres.... L'album Notorious qu'il produit pour Duran Duran atteint le n°2 des charts.

Avec les musiciens Felicia Collins et Philippe Saisse, ils sortent l'album expérimental Out Loud chez Warner Bros. Records.

Dans les années 1990, Nile Rodgers produit également beaucoup d'artistes dont Vaughan Brothers, David Bowie, Eric Clapton, The B-52's, David Lee Roth, Ric Ocasek, le Dan Reed Network, Cathy Dennis, Patty Griffin, Jimmie Vaughan, The Stray Cats... ainsi que des musiques de films (Thelma & Louise, Cool World, La Famille Pierrafeu...). Il reforme succinctement Chic pour l'album Chic-ism en 1992 qui reccueille à nouveau les faveurs du public dans le monde entier.

Rodgers est nommé "producteur de l'année" par le Japon en avril 1996. Il donne alors une série de concerts en hommage à sa carrière à Tokyo. Le lendemain du dernier show, il retrouve son partenaire musical Bernard Edwards mort dans sa chambre. En 1999, son album Live at the Budokan ne comportera aucun changement post-productifs afin de laisser intact sa dernière prestation avec Edwards.

Le producteur fonde son propre label d'enregistrement en 1998, Sumthing Else Music Works, ainsi que Sumthing Distribution, un label de distribution indépendant. Sumthing se focalise sur la musique de jeux vidéo comme Resident Evil ou Halo.

Rodgers continue son travail de producteur dans les années 2000 avec des films, des jeux vidéos et des albums (Astronaut de Duran Duran). Il se met également aux oeuvres caritatives avec la fondation We are Family, après les attentats du 11 septembre.

Il sort son autobiographie en octobre 2011 (C'est Chic) après avoir annoncé qu'il souffrait d'un cancer, dont il sera guéri en 2013. Cette même année, Daft Punk sort Random Access Memories, Rodgers y joue de la guitare sur trois chansons. Get Lucky devient un tube interplanétaire et l'album remporte trois Grammy Awards.

En 2014 et 2015, Nile Rodgers multiplie les collaborations avec Sam Smith, Disclosure, Avicii, Mark Ronson, Etienne Daho, Kylie Minogue... Le magazine Rolling Stone le nomme une des 50 personnes le plus importantes du monde de la musique électronique en mars 2014. Le 16 décembre sa chanson The Freak est placée sur le Grammy Hall of Fame.

Le 20 mars 2015 Chic sort son premier single en 23 ans, I'll be There. Le morceau a été composé par Rodgers d'après des enregistrements faits dans les années 70.

Discographie :

Avec Chic :

1977 : Chic
1978 : C'est chic
1979 : Risqué
1980 : Real People
1981 : Take It Off
1982 : Soup For One
1982 : Tongue in Chic
1983 : Believer
1992 : Chic-ism
1999 : Live at the Budokan

En solo :

1983 : Adventures in the Land of the Good Groove
1985 : B-Movie Matinee
1987 : Outloud
1996 : Chic Freak and More Treats

Ses dernières news

Toutes ses news
Sheila, 5 mois après la mort de son fils, se porte mieux
Anthony Vincent
05 décembre 2017

Sheila, 5 mois après la mort de son fils, se ...

05 décembre 2017
article
Les chansons qui ont rapporté le plus d'argent à Madonna
Fabien Gallet
15 septembre 2017

Les chansons qui ont rapporté le plus d'argent ...

15 septembre 2017
article
Un titre posthume de George Michael avec Nile Rodgers révélé
Fabien Gallet
07 septembre 2017

Un titre posthume de George Michael avec Nile ...

07 septembre 2017
article
Ces chanteurs français qui cartonnent à l'étranger
Clara Lemaire
03 mai 2017

Ces chanteurs français qui cartonnent à l'étranger

03 mai 2017
diaporama
 
0 commentaire - Nile Rodgers
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]