Nirvana

  • info
  • photos
Chargement en cours
La + grunge : Nirvana "The Man Who Sold the World" (1994)
La + grunge : Nirvana "The Man Who Sold the World" (1994)
La version originale : Voix de martien, güiro et paroles vaguement inspirées d'un récit de science-fiction caractérise cette chanson de David Bowie, qui donna son nom au troisième album du Britannique sorti en 1970. Une période où le chanteur n'avait pas encore connu la gloire Ziggy Stardust. Le truc en plus : En 1994, Nirvana reprendra ce morceau-ovni de Bowie lors de son "MTV Unplugged in New York". Dépourvu de toute rage électrique, ce concert acoustique cultissime permettra à Kurt Cobain de se réapproprier complètement The Man Who The World, agrémentant la chanson d'un violoncelle plaintif et de sa voix nonchalante. Comble de l'ironie : Bowie rapportera plus tard que des gamins avaient trouvé ça "cool (qu'il reprenne) une chanson de Nirvana".
4/5

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.