Paul Le Guen

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Paul Le Guen©Abaca

En 1977, Paul rejoint le club de Pencran, commune dont sa mère fut maire, qui vient tout juste de se créer et débute en équipe première à l'âge de 17 ans. L'année suivante, il intègre l'AS Brest en Division 3 et se fait remarquer par le Brest Armorique FC, qui lui fait signer un contrat en 1983, à l'âge de 19 ans. Elève studieux, le jeune homme poursuit ses études en parallèle en sciences économiques à l'université de Bretagne-Occidentale, où il finira par décrocher une maîtrise.

Le jeune sportif débute en 1ère division en août 1984. Il jouera 33 matchs avec le Brest Armorique FC et inscrira trois buts lors de sa première saison. Paul évolue alors aux côtés de futurs collègues parisiens tels que Patrick Colleter et Vincent Guérin. Titulaire, il joue au poste de milieu défensif. Le club de Brest sera cependant relégué en 2ème division en 1988 : Le Guen sera alors l'un des joueurs clés qui contribuera à la remonté du club en 1ère division avant de le quitter après cinq saisons.

C'est ainsi qu'il rejoint le FC Nantes, où il côtoie pendant deux ans son futur équipier du Paris Saint-Germain, Antoine Kombouaré. En 1991, recruté par le club parisien, Le Guen intègre l'équipe entraînée par Artur Jorge. Placé au milieu de terrain en tant que récupérateur, il forme un duo avec Vincent Guérin. 3ème du classement en fin de saison 1991-1992, le PSG termine vice-champion la saison suivante. Son palmarès parisien comprend 36 matchs, lors de ses 2 premières saisons, et une coupe de France en 1993, remportée face à son ancien club de Nantes.

C'est en 1994 que le footballeur devient champion de France avec son club, pour la seule et unique fois de sa carrière. Auteur de 7 buts en 37 matchs cette saison-là, il sera appelé pour la première fois en équipe de France le 17 février 1993 : en tout, il sera sélectionné 17 fois chez les Bleus. Sous la direction du nouvel entraîneur du PSG Luis Fernandez en 1994, celui que l'on surnomme "La Patate de Pencran" remportera de nouveaux trophées aux côtés des parisiens : une coupe de la Ligue ainsi qu'une coupe de France en 1995 (il est l'auteur du but de la victoire). La saison suivante, il remporte la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, tout en terminant vice-champion de France.

C'est à la fin de la saison 1997-1998 que Paul Le Guen met un terme à sa carrière de joueur. Cette saison est tout de même marquée par le deuxième doublé Coupe de France-Coupe de la Ligue, remporté par le PSG. Avec son image de joueur réservé et sérieux, il quitte le club après 345 matchs et 24 buts inscrits.

Immédiatement, l'ancien joueur devient entraîneur du Stade rennais, qui terminera à la 5ème place du championnat. Finalement poussé vers la sortie par les dirigeants du club fin 2000, il décidera de prendre une année sabbatique.

Après avoir parcouru l'Europe et appris auprès d'entraîneurs étrangers, Paul revient en France et devient, sous l'impulsion de Jean-Michel Aulas en 2002, le nouvel entraîneur de l'Olympique lyonnais, suite au départ de Jacques Santini, parti entraîner les Bleus. A la tête de cette nouvelle équipe, il remportera trois nouveaux titres consécutifs de champion de France ... (2003, 2004 et 2005) et trois trophées des champions (en 3 participations). Côté compétition européenne, l'entraîneur ira deux fois jusqu'aux quarts de finale de la Ligue des champions, avant de quitter le club à la fin de la saison 2004-2005 en vue d'une nouvelle année sabbatique.

Refusant d'entraîner le PSG, Le Guen devient consultant à mi-temps pour Canal+ et l'émission L'Equipe du dimanche, où il commente des matchs étrangers. On le retrouve également en tant que participant du marathon de New York et du Marathon des Sables (Maroc).

En mai 2006, il devient l'entraîneur des Glasgow Rangers. Il se mettra cependant les supporters du club à dos lorsqu'il remplacera certains joueurs emblématiques. Après de nombreux déboires, il démissionnera en même temps que son adjoint, en janvier 2007. A peine quelques jours plus tard, on le retrouve à la tête du PSG, qui tente de se maintenir en Ligue 1. Malgré des débuts difficiles, dont quatre défaites consécutives en championnat, ainsi qu'une élimination en Coupe de France et en coupe de l'UEFA, il parvient à maintenir l'équipe au sommet.

Cependant, la saison 2007-2008 sera décevante. Après un parcours en championnat catastrophique, le PSG remporte tout de même la Coupe de la Ligue et atteint la finale de la Coupe de France. En 2009, le contrat de Le Guen ne sera pas renouvelé : il quitte donc le club après une bonne saison mais de nombreux conflits internes avec la direction.

L'étape suivante dans la carrière de Paul Le Guen est un contrat de six mois en tant que sélectionneur de l'Equipe nationale du Cameroun en juillet, équipe qui finira par se qualifier pour le Mondial 2010. Le pays étant éliminé dès le premier tour de la compétition, Le Guen quittera son poste à la fin de son contrat. En juin 2011, il s'engage auprès de la fédération du sultanat d'Oman pour deux ans.

Palmarès :

Joueur
1993 : Vice-champion de France D1 (avec le Paris Saint-Germain)
1993 : Vainqueur de la Coupe de France (avec le Paris Saint-Germain)
1994 : Champion de France D1 (avec le Paris Saint-Germain)
1994 : Vainqueur de la Coupe Kirin (en sélection, avec l'équipe de France)
1995 : Vainqueur de la Coupe de France (avec le Paris Saint-Germain)
1995 : Vainqueur de la Coupe de la Ligue (avec le Paris Saint-Germain)
1996 : Vice-champion de France D1 (avec le Paris Saint-Germain)
1996 : Vainqueur de la Coupe des Coupes (avec le Paris Saint-Germain)
1997 : Vice-champion de France D1 (avec le Paris Saint-Germain)
1997 : Finaliste de la Coupe des Coupes (avec le Paris Saint-Germain)
1998 : Vainqueur de la Coupe de France (avec le Paris Saint-Germain)
1998 : Vainqueur de la Coupe de la Ligue (avec le Paris Saint-Germain)
17 sélections en équipe de France A entre 1993 et 1995
Equipe de Bretagne : 1 sélection (Bretagne-Cameroun, 21 mai 1998 à Rennes)

Entraîneur
1999 : Finaliste de la Coupe Intertoto (avec le Stade rennais)
2002 : Vainqueur du Trophée des champions (avec l'Olympique lyonnais)
2003 : Champion de France de L1 (avec l'Olympique lyonnais)
2003 : Vainqueur du Trophée des champions (avec l'Olympique lyonnais)
2004 : Champion de France de L1 (avec l'Olympique lyonnais)
2004 : Vainqueur du Trophée des champions (avec l'Olympique lyonnais)
2005 : Champion de France de L1 (avec l'Olympique lyonnais)
2008 : Vainqueur de la Coupe de la Ligue (avec le Paris Saint-Germain)
2008 : Finaliste de la Coupe de France (avec le Paris Saint-Germain)

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU