Pauline Croze

Pauline Croze©Abaca

En 1999, alors âgée de 20 ans, la chanteuse réalise ses premières maquettes au côté de Quito, le leader du groupe sud-américain Señor Holmes. Suite à cette rencontre, l'artiste fait ses premiers pas sur scène et y prend goût.
S'en suit une seconde collaboration avec Anne Claverie, la fondatrice de la société indépendante de production musicale Absolute management. Cette dernière la fait entrer en contact avec la musicienne et productrice Edith Fambuena, ex-membre du groupe Les Valentins, aussi connue pour son travail avec Etienne Daho.
De scène en scène, la chanteuse au groove imparable se fraie une place dans le paysage de la chanson française, notamment grâce à sa prestation remarquée aux Transmusicales de Rennes en 2003. Elle y interprète sa chanson T'es beau, dans laquelle elle évoque le suicide sous forme d'une lettre d'adieu. Le titre fait mouche auprès du public et des médias : le magazine Les Inrockuptibles lui fait rejoindre la compilation CQFD 2004.
Deux ans plus tard, son premier album, intitulé sobrement Pauline Croze, sort dans les bacs. Produit par Edith Fambuena, l'opus de douze titres, composé en partie par Doriand et Mickaël Furnon du groupe Mickey 3D, devient disque d'or avec plus de 150 000 exemplaires vendus. La chanteuse aux paroles douces-amères fait même partie cette ... année-là des nommés aux Victoires de la musique.
Elle gagne l'année suivante le prix SACEM du tremplin du Festival Chorus des Hauts-de-Seine et enchaîne les premières parties prestigieuses (Miossec, M, Cali, Tryo, Bernard Lavilliers).
En 2007, Pauline Croze sort son deuxième album, Un bruit qui court, réalisé par Jean Lamoot, et dans lequel figure un morceau écrit et composé par Arthur H. Dans ce deuxième opus aux tonalités indonésiennes, la chanteuse explore un nouvel univers musical afin de surprendre ses fans.

Depuis 2007, Pauline Croze a écrit et composé l'une des chansons du film Le Bal des actrices de Maïwenn, a été nommée Chevalier des Arts et des Lettres et a travaillé sur son troisième album, Le Prix de l'Eden, paru en 2012. Dans ce dernier, plus urbain que les précédents opus, elle remet la guitare au centre de ses compositions et expérimente des rythmes africains et brésiliens. On retrouve sur cet album le titre Dans la ville, écrit par Vincent Delerm.
Discographie :
2005 : Pauline Croze
2007 : Un bruit qui court
2012 : Le Prix de l'Eden

Récompenses :
2011 : Chevalier des Arts et des Lettres
2006 : Prix Adami-Bruno Coquatrix aux Victoires de la musique
2004 : Prix SACEM du Festival Chorus des Hauts-de-Seine

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU