Pavement

  • En bref
  • 1 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
©Getty Images, Martyn Goodacre

C'est à Stockton, en Californie, que Pavement se forme en 1989, à l'initiative de Stephen Malkmus et de Scott Kannberg. Après avoir bidouillé ensemble quelques sons, les deux amis décident de recruter un batteur, Gary Young, avec qui ils enregistrent une première démo, laquelle sera éditée sur l'EP inaugural Slay Tracks (1933-1969). Deux autres EPs paraissent en 1990 et 1991, Demolition Plot J-7 , et Summer Babe.

En 1992, après avoir multiplié les concerts, Pavement décide de recruter le bassiste Mark Ibold, ainsi qu'un batteur percussionniste supplémentaire, Bob Nastanovich (un copain de fac de Malkmus), pour remplacer Gary Young lorsqu'il s'absente. La même année, Pavement sort son premier album, Slanted & Enchanted, d'abord en cassette puis en CD sur le label indépendant Matador Records. Soutenu par la critique spécialisée, le disque devient rapidement culte et est considéré comme un manifeste du mouvement lo-fi, courant marqué par un son sale volontairement porté par une production à faible moyen.

En 1993, le batteur Gary Young quitte Pavement juste après la première tournée mondiale du groupe. Il sera remplacé par Steve West. Musicalement, l'époque coïncide avec un tournant artistique, caractérisé par un son plus pop inspiré d'artistes comme Pixies, Sonic Youth, The Fall ou encore R.E.M. Ce virage donnera lieu à un deuxième album un peu moins lo-fi, Crooked Rain, Crooked Rain (1994), qui permettra d'accroître la notoriété du groupe auprès du grand public. Mais c'est véritablement l'album Wowee Zowee (1995) qui rend la formation californienne beaucoup accessible. Dans la foulée, le groupe se produit au festival Lollapallooza, aux côtés de Beck et Sonic Youth.

En 1999, Pavement publie son dernier album, Terror Twilight, produit par Nigel Godrich (le producteur de Radiohead). Mais le relatif succès commercial du disque sera sans suite puisque Steven Malkmus annonce la séparation du groupe sans véritablement avoir prévenu les autres membres. Dès 2001, il publie un premier album solo dans la continuité de Pavement. Dans les années 2000, chaque membre de Pavement s'occupe sur son projet solo puis, en 2009, le groupe annonce officiellement sa reformation le temps d'une nouvelle tournée mondiale.

Discographie :

1999 : Terror Twilight
1997 : Brighten the Corners
1995 : Wowee Zowee
1994 : Crooked Rain, Crooked Rain
1992 : Slanted and Enchanted

Ses dernières news

Toutes ses news
Qui est Car Seat Headrest, ce digne héritier des Strokes ?
Sébastien Jenvrin
30 mai 2016

Qui est Car Seat Headrest, ce digne héritier ...

30 mai 2016
article
 
0 commentaire - Pavement
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]