Philippe Besson

Philippe Besson©BestImage - Alexandre Fay / PixPlanete

Né d'un père instituteur et d'une mère clerc de notaire, Philippe Besson passe son enfance dans un appartement situé dans l'école où enseigne son père. Le petit garçon aime l'école et s'investit pleinement dans ses études dès le plus jeune âge. En 1984, il intègre la classe préparatoire HEC au lycée Montaigne de Bordeaux. L'année suivante il est reçu à l'École supérieure de commerce de Rouen où il obtient son diplôme. En 1989, Philippe Besson décide de retourner à Bordeaux afin de suivre des études de droit à la faculté de la ville. Il y obtient un DESS (Diplôme d'études supérieures spécialisées) de droit social. Malheureusement, la même année, il tombe gravement malade et se fait soigner à l'hôpital Saint-André.

Après avoir vaincu sa maladie, Philippe Besson part s'installer à Paris, où il devient juriste et professeur de droit social. Il travaille aux côtés de Laurence Parisot, en tant que DRH et secrétaire général.

En 1999, Philippe Besson décide de se tourner vers la littérature et écrit son premier roman "En l'absence des hommes". L'ouvrage est publié en 2001 aux éditions Julliard. Ce roman met en scène Marcel ... Proust et rencontre un franc succès. Il est d'ailleurs récompensé par le prix Emmanuel-Roblès. La même année, l'écrivain publie son deuxième roman, "Son frère", qui est également salué par la critique. En 2002, Philippe Besson publie "L'Arrière saison", qui est récompensé par le grand prix RTL-Lire de 2003. Le succès de ses romans est tel, que Philippe Besson abandonne ses fonctions de juriste afin de se consacrer entièrement à l'écriture. Le romancier enchaîne alors les ouvrages et les succès. Il publie "Un garçon d'Italie" en 2003, "Un instant d'abandon" en 2005, "Un homme accidentel" en 2008, "Retour parmi les hommes" en 2011, "Vivre vite" en 2015 ou encore "Un personnage de roman" en 2017 qui raconte la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron. Son roman "Un certain Paul Darrigrand" (2019) et est nommé au Prix France Télévision.

Outre sa carrière de romancier, Philippe Besson est très engagé politiquement. Il soutient en 2007 la campagne de Ségolène Royal, puis celle d'Emmanuel Macron dix ans plus tard. Philippe Besson participe également à l'écriture de scénarios tels que "Mourir d'aimer", deJosée Dayan ou encore "Entre vents et marrées" en 2014 avec la même réalisatrice.

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos

Ses derniers films

Tous ses films

Vos réactions doivent respecter nos CGU.