Philippe Bouvard

  • info
  • photos
Chargement en cours
Philippe Bouvard : une passion qui coûte cher
Philippe Bouvard : une passion qui coûte cher
En 1990, l'ancien animateur des Grosses Têtes signe "Cent voitures et sans regrets", un ouvrage dans lequel il détaille les différents modèles de voiture qu'il a eus la chance de posséder. Une passion qui lui fera parfois perdre la tête, comme lorsqu'il décide d'acheter une Ferrari F40 en 1987, soit l'une des voitures les plus chères à l'époque. Pour l'obtenir, il s'endette et devra finalement se résoudre à la revendre. Philippe Bouvard en 2011.
1/1

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.