Philippe Nahon

Philippe Nahon

Cumulant environ 200 rôles pour le petit et le grand écran, l'acteur Philippe Nahon a débuté sa carrière cinématographique en 1962 avec Le Doulos de Jean-Pierre Melville où Jean-Paul Belmondo tenait le rôle titre. Peu connu du grand public, Philippe Nahon est cependant régulièrement engagé par les cinéastes pour son faciès : une mine patibulaire qui lui a permis de jouer pour les plus grands et ainsi devenir un comédien indispensable. Avec le diptyque "Carne" et Seul contre tous , le réalisateur Gaspar Noé lui a offert, sans aucun doute, ses deux premiers rôles titres. A l'instar d'un Zinedine Soualem , Philippe Nahon est l'un des seconds rôles les plus charismatiques du cinéma français. Mêlant aisément genres et registres, Philippe Nahon fait preuve de beaucoup d'éclectisme dans le choix de ses films.
C'est au travers de ce parti-pris qu'il est ... parvenu à s'imposer comme une figure familière du grand et du petit écran. Acteur fétiche de Gaspar Noé, il ne craint pas de jouer dans des films politiquement incorrects pouvant prêter à controverses. On a ainsi notamment pu le voir dans Les anges gardiens (1995) de Jean-Marie Poiret, Sauve-moi (2000) avec Roschdy Zem, Le Pacte des loups (2001) de Christophe Gans, La mentale (2002) au côté de Samy Naceri, Haute tension (2003) d'Alexandre Aja, Ma vie en l'air (2005) de Rémi Bezançon, MR 73 (2008) d'Olivier Marchal, Les petits ruisseaux (2009) avec Daniel Prévost, ou encore Adèle Blanc-Sec (2010) de Luc Besson.
Après un passage par la saison 4 de Mafiosa, on le retrouve en 2013 dans la comédie dramatique La marche (2013) au côté d'Olivier Gourmet, dans Une histoire d'amour d'Hélène Fillières et dans le thriller Gibraltar avec Gilles Lellouche.

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Un moment d'égarement - bande annonce - (2015)
02:05

Un moment d'égarement - bande annonce - (2015)

Antoine et Laurent, amis de longue date, ...
07 septembre 2017
Le Doulos - bande annonce - (2015)
02:13

Le Doulos - bande annonce - (2015)

A sa sortie de prison, Maurice Faugel apprend ...
31 août 2017

Vos réactions doivent respecter nos CGU.