Pierre Hermé

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
©Abaca

Enfant, Pierre Hermé est un garçon turbulant dont les parents n'ont pas le temps de se charger, trop occupé à gérer leur pâtisserie. Il est envoyé en pension chez les frères maristes et ne rentre que les week-ends, où il aide son père à la livraison de ses pâtisseries.

Passionné par le métier depuis ses 9 ans, c'est grâce à une petite annonce publiée dans les Dernières nouvelles d'Alsace qu'il commence sa formation à l'âge de 14 ans chez Gaston Lenôtre, de qui il restera très proche, le considérant même comme son père spirituel.

Extrêmement motivé, il s'y fait rapidement remarquer et passe son temps libre à étudier des livres sur la pâtisserie, des matières premières à l'histoire du métier. Il prend aussi des cours de dégustation de vin pour l'aider à mettre des mots sur ses sensations. Il s'intéresse aussi à la peinture et au design.

Dix ans plus tard, il devient chef-pâtissier et entre chez Fauchon en 1986, où il restera dix ans, avant de travailler pour Ladurée de 1997 à 1998.

Avec son associé Charles Znaty, il ouvre sa maison Pierre Hermé Paris ainsi que sa première boutique à Tokyo en 1998, suivie par un salon de thé deux ans plus tard. Son style, plus sobre, où il élimine toute décoration excessive pour se concentrer sur les recherches de nouvelles nuances de saveurs, plaisent à une clientèle jeune et moderne. Son gâteau Ispahan, aux saveurs de framboise, litchi et rose rencontre un énorme succès et sera recopié maintes fois.

En 2001, Pierre Hermé inaugure sa première boutique parisienne. La deuxième ouvre rue Vaugirard en 2004 et la maison met en place un atelier de formation avec l'école Grégoire-Ferrandi. Le pâtissier lance, début 2005, un nouveau concept au Japon : une supérette de luxe avec un Bar à chocolar. Une boutique en ligne est aussi créée.

En 2008, Pierre Hermé s'exporte hors des capitales et installe une manufacture de chocolats et de macarons dans sa région natale, à Witteheim, en Alsace.

La maison Pierre Hermé Paris connaît une croissance exponantielle et compte douze boutiques au Japon et quinze en France. D'autres points de vente devraient ouvrir en Asie et au Moyen-Orient.

Pierre Hermé intègre l'édition 2016 du Larousse. Sa notoriété très importante lui vaut des critiques très élogieuses. Ainsi il reçoit des surnoms tels que "Picasso of pastry" (Vogue Magazine) "Pastry Provocateur" (Food & Wine) "Pâtissier d'avant-garde et magicien des saveurs" (Paris Match) ou encore "Kitchen Emperor" (New York Times).

En juin 2016, Pierre Hermé est sacré "meilleur pâtissier du monde" par le World's 50 Best Restaurants, un classement annuel établi par 972 experts internationaux, auteurs, critiques gastronomiques, chefs et restaurateurs.

Ses dernières news

Toutes ses news
Macarons : un succès à la française
Clara Garnier
29 décembre 2017

Macarons : un succès à la française

29 décembre 2017
article
Noël : découvrez notre sélection de livres pour toute la famille !
Justine Fiordelli
02 décembre 2016

Noël : découvrez notre sélection de livres ...

02 décembre 2016
diaporama
Les femmes de la semaine du 19 au 25 novembre 2016
Hélène Demarly
25 novembre 2016

Les femmes de la semaine du 19 au 25 novembre 2016

25 novembre 2016
diaporama
Christine and the Queens, Française la plus influente au monde selon Vanity Fair
Sébastien Jenvrin
22 novembre 2016

Christine and the Queens, Française la plus ...

22 novembre 2016
article
 
0 commentaire - Pierre Hermé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]