Pink Floyd

  • info
  • photos
Chargement en cours
Syd Barrett, le sacrifié de Pink Floyd
Syd Barrett, le sacrifié de Pink Floyd
Membre fondateur et génial compositeur du premier album de Pink Floyd, "The Piper at the Gates of Dawn" (1967), Syd Barrett a sacrifié sa santé mentale sur l'autel du rock psychédélique. Déjà fragile depuis la mort de son père, le jeune homme bascule dans un état second permanant lié aussi bien au LSD qu'à la dépression. Incapable de faire face au succès et aux tournées à répétition, le reste du groupe se voit contraint de le virer. Après deux albums solo en 1970, le Britannique se retire complètement et retourne vivre chez sa mère à Cambridge. Syd Barrett, en 1967.
5/5

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.