Princesse Erika

©Abaca
Avec ses trois soeurs, tout aussi passionnées de musique qu'elle, Erika fonde en 1982 le groupe Blackheart Daughters. Elle rejoint ensuite le groupe Princess and the royal Sound, avec qui elle effectue plusieurs tournées, notamment en première partie du Jamaïcain Dennis Brown.

Nourrie à la musique reggae, elle sort son premier single, Trop de bla-bla, en 1988. Enregistré à Londres, le morceau la fait connaître du grand public et se classera même dans le Top 50. Elle sort dans la foulée son deuxième titre, Tendresse, issu de son premier album, Princesse Erika, sorti en mai 1992.

Trois ans plus tard, son troisième essai, D'origine, sort dans les bacs. Après avoir fait la première partie des Négresses Vertes, la chanteuse surfe sur le succès et embraye avec le single Faut qu'jtravaille, qui la propulse en tête des ventes françaises en 1996. Cette année-là, elle chante en duo avec Catherine Ringer des Rita Mitsouko le titre Ailleurs sur l'album Les Rita Mitsouko Acoustiques.

En 1997, c'est au tour de Marc Lavoine de l'accompagner sur un morceau, Les hommes sont des femmes comme les autres. À cette époque, Princesse Erika jongle entre plusieurs activités : elle participe aux Enfoirés, écrit des textes pour Les Nubians notamment et fonde l'association Les Voix de l'espoir, dont le but est de regrouper des artistes afin de récolter des fonds pour l'association La Chaîne de l'espoir.

Dans la foulée de son engagement sur le front associatif, elle participe en 2004 à l'album Agir Réagir, en faveur ...
des sinistrés du tremblement de terre qui a secoué la région d'Al Hoceïma au Maroc en février de la même année.

En parallèle de ses activités musicales et associatives, Princesse Erika est apparu à de nombreuses reprises à la télévision, comme en 2005 dans la deuxième saison de l'émission de télé-réalité La Ferme Célébrités, dans laquelle elle défendait l'association africaine Routes du sud, venant en aide aux jeunes femmes et leurs enfants.

Actrice à ses heures perdues, elle a joué dans une poignée de longs-métrages à l'instar de Maman (1990) de Romain Goupil et Les marins perdus (2005) de Claire Devers. Entre 2006 et 2012 elle campe Rosy dans Camping Paradis aux côtés de Laurent Ournac. La chanteuse est également monté sur les planches (Les Monologues du vagin d'Eve Ensler, Le Petit Trésor avec Steevy Boulay).

Depuis le mois de mai 2011, son dernier album, Juste Erika, est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légal. Entre octobre 2011 et juin 2014, l'artiste oeuvre dans l'émission radiophonique Les Grosses Têtes de Philippe Bouvard sur RTL.

Discographie :

1988 : Trop de bla-bla
1992 : Princess Erika
1995 : D'origine
1999 : Tant qu'il y aura
2005 : À l'épreuve du temps
2011 : Juste Erika

Filmographie :

1990 : Maman de Romain Goupil
1998 : Charité biz'ness de Thierry Barthes
2005 : Les Marins perdus de Claire Devers
2005 : Quand les anges s'en mêlent... de Crystel Amsalem
2005 : Le Jardin de Papa de Zeka Laplaine
2006-2012 : Camping Paradis (Série TV)

Sa discographie avec

Toute sa discographie
Juste Erika
Juste Erika
Princess Erika
A l'épreuve du temps
A l'épreuve du temps
Princess Erika
D'origine
D'origine
Princess Erika
Princess Erika
Princess Erika
Princess Erika
 
0 commentaire - Princesse Erika
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]