R.E.M.

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
R.E.M.©Getty Images, Ebet Roberts


Lorsque les deux passionnés de musique se rencontrent, le premier est vendeur, le second est un client fidèle du magasin. Chacun échange avec l'autre ses nouveaux coups de coeur musicaux jusqu'à tisser une solide relation amicale. En janvier 1980, le duo s'accompagne du bassiste Mike Mills et du batteur Bill Berry pour fonder le groupe Twisted Kites avant de se baptiser R.E.M, acronyme de Rapid Eye Movement, signifiant mouvement oculaire rapide.

En 1981, R.E.M. sort son premier single, "Radio Free Europe", suivi de l'EP "Chronic Town", sur le label I.R.S. de Miles Copeland, le frère du batteur de Police et du nébuleux "Murmur" (1983), élu disque de l'année par le magazine Rolling Stone.

D'abord considéré comme un groupe de rock underground, ils conquièrent rapidement le grand public avec le titre "The One I Love", issu de l'album "Document" (1987), enregistré à Londres et produit par Joe Boyd, célèbre pour ses collaborations avec Pink Floyd. Premier succès du groupe, le morceau atteint la 9e place du Bilbaoard Hot 100. Alors qu'ils ne passaient auparavant que sur les ondes de radios étudiantes, ils font de ce titre une chanson de radio populaire et signe avec Warner Bros. Records dès 1988, avec qui le quatuor sort l'album "Green" dans la foulée.

En mars 1991, leur septième album "Out of Time" se place en tête des charts en Angleterre et aux Etats-Unis. Le titre "Losing My Religion" et son ... célèbre riff de mandoline les propulse au rang de stars du rock. L'album suivant, "Automatic for the People" (1992) dévoile un nouveau tube : le lancinant "Everybody Hurts".

Cinq ans plus tard, alors au sommet de la gloire, R.E.M. entre dans le creux de la vague avec l'inégal album "New Adventures in Hi-Fi". Les retombées commerciales sont désastreuses et impactent le groupe qui perd l'un de ses membres, le batteur Bill Ferry, parti en 1997. Depuis, le trio, désormais accompagné de musiciens extérieurs, a sorti un album tous les trois ans : "Reveal" (2001), "Around the Sun" (2004).

En 2008, l'album "Accelerate" voit le jour et ravit les fans, que le groupe avait laissés au bord du chemin en se normalisant et en participant à des projets ne leur ressemblant pas (des DVD, deux compilations, un album live).

Trois ans plus tard, le trio ressort des studios l'album "Collapse Into Now", sur lequel Patti Smith, Eddie Vedder ou encore Peaches prête main-forte. Le 21 septembre de cette année 2011, le groupe annonce par un communiqué sur son site Internet qu'ils ont décidé de mettre un point final à R.E.M..


Discographie :

2011 : Collapse into Now
2008 : Accelerate
2004 : Around the Sun
2001 : Reveal
1998 : Up
1996 : New Adventures in Hi-Fi
1994 : Monster
1992 : Automatic for the People
1991 : Out of Time
1988 : Green
1987 : Document
1986 : Lifes Rich Pageant
1985 : Fables of the Reconstruction
1984 : Reckoning
1983 : Murmur

Ses dernières news

Toutes ses news
Women's March : Madonna, Rihanna, Alicia Keys réunies pour les droits des femmes
Clara Lemaire
23 janvier 2017

Women's March : Madonna, Rihanna, Alicia Keys ...

23 janvier 2017
article
Le jour où le chanteur de R.E.M. a failli jouer dans "Seven"
Sébastien Jenvrin
26 décembre 2016

Le jour où le chanteur de R.E.M. a failli ...

26 décembre 2016
article
R.E.M., Aimee Mann, Franz Ferdinand lancent une compilation anti-Trump
Clara Lemaire
17 octobre 2016

R.E.M., Aimee Mann, Franz Ferdinand lancent ...

17 octobre 2016
article
5 artistes qui détestent leur tube
Clara Lemaire
11 août 2016

5 artistes qui détestent leur tube

11 août 2016
article

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU