Rupert Grint

Rupert Grint©Getty Images, Mike Marsland

"Bonjour à tous, mon nom est Rupert Grint, j'espère que vous aimez ceci et ne pensez pas que je joue". En voilà une drôle de présentation pour un premier casting ! Ces mots-là sont ceux du jeune britannique, qui a dix ans, a eu l'audace de participer au casting du premier volet de la saga "Harry Potter" en portant une tenue semblable à celle de son professeur de théâtre qui n'était autre qu'une femme. Mais ce n'est pas tout. Au lieu de se présenter normalement comme les autres jeunes de son âge, le trublion s'est lancé dans un rap enflammé pour parler de lui et de ses qualités pour le rôle de Ron Weasley.

Aîné d'une fratrie de cinq enfants, le risque-tout n'a pas regretté sa dose d'originalité, le rôle de l'un des trois personnages principaux lui ayant été attribué. Un tout premier rôle pour ce natif de Stevenage, au Nord de Londres. Seul un petit auditoire avait déjà eu l'opportunité de le voir se produire : sa troupe de théâtre locale et ses camarades de la Richard Hale School à l'occasion de pièces de théâtre de cette école réservée aux garçons, dans lesquelles ils jouaient principalement des rôles féminins, sa voix étant la dernière à muer.

En 2004, alors que le troisième volet, "Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban", s'apprête à sortir en salles et que l'engouement des fans de l'univers de J.K. Rowling et des adaptations sur grand écran bat encore son plein, le jeune comédien décide d'arrêter l'école après son examen dans le but de se consacrer pleinement à Ronald Bilius Weasley. Son double cinématographique. Un personnage qui dégage immédiatement de la sympathie et auquel bon nombre d'adolescents mal dans leur peau se sont identifiés.

Car Ron n'a pas confiance en lui. Mal à l'aise sous cette chevelure rousse et ses vêtements hideux offerts par une mère omniprésente - comment oublier son pull marron sur lequel était greffée la première lettre de son prénom et sa tenue affriolante pour le bal - il manque de courage pour affronter les épreuves qui l'attendent. Mais ses deux meilleurs amis dans l'aventure, Harry Potter (Daniel Radcliffe) et Hermione Granger (Emma Watson) vont l'aider à surmonter ses peurs. Parmi elles, les araignées, que l'acteur lui-même ne porte pas dans son coeur. Aracnophobe comme son personnage, Rupert Grint n'a pas été capable de regarder les scènes où il se fait étrangler par l'acromentule Aragog, araignée de compagnie d'Hagrid, dans Harry Potter et la chambre des secrets ("Pourquoi des araignées ? Pourquoi ça ne pouvait pas être "suivez les papillons ?").

Au-delà des araignées, le personnage de Ron a comme qui dirait un problème avec les filles. À commencer par sa meilleure amie Hermione, avec qui il vivra le meilleur comme le pire. Même à la ville les deux acteurs possèdent des similarités avec leurs personnages. La preuve la plus flagrante est sûrement cette fois où, pour le deuxième volet, piloté par Alfonso Cuaron, ce dernier demande au trio de choc d'écrire un court scénario à propos de leur personnage : Emma Watson rendra seize pages, Daniel Radcliffe une seule et Rupert ... Pas le moindre mot ! ... Mais ce n'est pas la seule fois où le comédien se montrera indiscipliné. En effet, régulièrement victime de fous rires pendant le tournage de scènes (le baiser entre Hermione et Harry, la Bataille de Poudlard), le fan de Jim Carrey riait tellement que dès qu'il ne pouvait pas se retenir, il recevait un carton jaune et devait payer 2 euros. Au total il a dû débourser 230 euros. Ce n'est rien comparé au salaire qu'il gagnait, environ 40 millions de dollars pour l'ensemble des volets.

Pendant dix ans donc, les cinéphiles, petits et grands, suivent l'évolution du personnage de Ron, figure si emblématique que le comédien a peiné à se débarrasser de cette étiquette de rouquin froussard. Mais ce n'est pas faute d'avoir essayé, notamment entre les différents tournages des huit volets : "Plein gaz" (2002) de Peter Hewitt, "Leçons de conduite" (2006) de Jeremy Brock, "Cherrybomb" (2009) de Lisa Barros D'Sa et Glenn Leyburn et "Petits meurtres à l'anglaise" (2010) de Jonathan Lynn. Parmi ces rôles, aucune performance significative. Difficile, après un tel succès mondial, de renouveler sa palette d'acteur, Daniel Radcliffe a été confronté au même problème, voguant dans plusieurs registres sans jamais réellement trouver sa place. À croire que la magie s'est envolée.

Depuis, Rupert Grint et ses 1/8ème de sang irlandais expliquant sûrement sa rousseur, a tourné dans le clip de Lego House, sur une idée du plus célèbre des chanteurs roux, Ed Sheeran. Au cinéma, il erre dans des films mineurs : pilote allemand dans "Into the White" (2012), un colocataire de Shia LaBeouf dans "Charlie Countryman" (2013), il retrouve Alan Rickman aka Professeur Rogue dans le rock'n roll "CBGB" (2013) et tourne sous la direction du Français Antoine Bardou-Jacquet à l'occasion de "Moonwalkers" (2015).

Attendu dans ses premières séries télévisées en 2017, "Snatch" et "Sick Note", Rupert Grint s'occupe comme il peut quand il ne tourne pas. Pourquoi pas à bord d'un camion de glaces ? Un van qui ne vole pas dans les airs au-dessus de Poudlard mais qui confirme son capital cool !

Filmographie :

2017 : Sick Note (Série TV)
2017 : Snatch (Série TV)
2015 : Moonwalkers, d'Antoine Bardou-Jacquet
2014 : Postman Pat : The Movie, de Mike Disa
2013 : Super Clyde, de Michael Fresco (Téléfilm)
2013 : CBGB, de Randall Miller
2013 : Underdogs, de Juan José Campanella
2013 : Charlie Countryman, de Fredrik Bond
2012 : Into the White, de Petter Naess
2011 : Harry Potter et les reliques de la mort : 2ème partie, de David Yates
2010 : Harry Potter et les reliques de la mort : 1ère partie, de David Yates
2010 : Petits meurtres à l'anglaise, de Jonathan Lynn
2009 : Harry Potter et le prince de sang-mêlé, de David Yates
2009 : Cherrybomb, de Lisa Barros D'Sa et Glenn Leyburn
2007 : Harry Potter et l'ordre du Phénix, de David Yates
2006 : Leçons de conduite, de Jeremy Brock
2005 : Harry Potter et la coupe de feu, de Mike Newell
2004 : Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, d'Alfonso Cuaron
2002 : Harry Potter et la chambre des secrets, de Chris Columbus
2002 : Plein gaz, de Peter Hewitt
2001 : Harry Potter à l'école des sorciers, de Chris Columbus

Ses dernières news

Toutes ses news
Rupert Grint a failli arrêter la comédie après Harry Potter
Marine de Guilhermier
14 mars 2017

Rupert Grint a failli arrêter la comédie après ...

14 mars 2017
article
Mortal Engines : Peter Jackson engage un acteur de Misfits
Marine de Guilhermier
03 février 2017

Mortal Engines : Peter Jackson engage un ...

03 février 2017
article
Harry Potter : une nouvelle trilogie dans les tuyaux ?
Marine de Guilhermier
20 janvier 2017

Harry Potter : une nouvelle trilogie dans les ...

20 janvier 2017
article
Harry Potter : Daniel Radcliffe était vraiment terrifié par Voldemort !
Roxane Mansano
05 juillet 2016

Harry Potter : Daniel Radcliffe était vraiment ...

05 juillet 2016
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos

Ses derniers films

Tous ses films

Harry Potter à l'école des sorciers

fantastique/SF
sortie le 12 septembre 2018
Harry Potter à l'école des sorciers

Moonwalkers

action
sortie le 2 mars 2016
Moonwalkers

Charlie Countryman

suspense
sortie le 14 mai 2014
Charlie Countryman

CBGB

drame
sortie le 1 janvier 2013
CBGB

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU