Samy Naceri

Samy Naceri©BestImage, JACOVIDES-BORDE-MOREAU

Saïd Naceri, de son vrai nom, naît le 2 juillet 1961 à Paris d'un père kabyle et d'une mère normande. Alors qu'il passe son enfance au coeur de la capitale, il nourrit très tôt des rêves de cinéma en regardant - en cachette - la télévision en noir et blanc de ses parents. "J'ai vu ainsi les premières images qui m'ont donné envie de faire le métier de comédien : les Delon, les Gabin, "Le Clan des Siciliens" et autres...", raconte-t-il en effet lors d'un entretien auprès du magazine StreetPress. Lorsque sa famille déménage en ZUP à Fontenay-sous-Bois, le gamin tombe toutefois vite dans les ennuis. Déscolarisé, à force de mauvaises fréquentations et notamment après le départ de son père, rentré en Algérie à ses 16 ans, il est encore mineur lorsqu'il connaît ses premiers déboires avec la police. Et bientôt ses premières incarcérations, pour vol, braquage, violences, outrage à agents...

Celui qui porte la cicatrice sur son visage comme le rappel d'un accident de voiture, survenu alors qu'il se rendait en boîte de nuit parisienne dans sa vingtaine, voit finalement son destin changer en 1994. Il obtient en effet, en sa qualité de jeune de banlieue, un des rôles principaux auprès notamment de Romain Duris dans le premier long d'Olivier Dahan, "Frères", ainsi qu'un petit cachet de figurant (encagoulé) dans le film à succès de Luc Besson, "Léon", porté par Jean Reno, Gary Oldman et une toute jeune Natalie Portman. Dès l'année suivante, Samy Naceri se fait remarquer par les critiques pour son interprétation de Nordine dans le "Raï" de Thomas Gilou. Et, après quelques autres apparitions sur les écrans, l'acteur connaît enfin la consécration à 37 ans, encore grâce à Luc Besson : le producteur et scénariste le choisit, avec un autre inconnu dénommé Frédéric Diefenthal, pour former le duo de choc de son nouveau projet bourré d'adrénaline.

Il est Daniel Morales, chauffeur fou au volant de sa Peugeot 406 customisée, qui vient en aide à l'inspecteur Émilien Coutant-Kerbalec dans "Taxi" (1998), réalisé par Gérard Pirès. Le succès en France est colossal, avec 6,5 millions de spectateurs et quelques César remportés, dont une nomination au Prix du meilleur espoir masculin pour Samy Naceri. Aussi le film connaîtra-t-il une, puis deux, puis trois suites réalisées cette fois par Gérard Krawczyk. De quoi permettre à l'acteur de jouir d'une certaine notoriété tout au long des années 2000. D'ailleurs, le public le retrouve aussi dans la foulée au casting de l'ambitieuse adaptation du "Petit Poucet" (2001) d'Olivier Dahan, puis face à Jean-Paul Belmondo dans le téléfilm "L'Aîné des Ferchaux" (2001) de Bernard Stora, en tête d'affiche du film d'action "Nid de guêpes" (2002) de Florent-Emilio Siri, ou encore au côté d'Isabelle Adjani dans "La repentie" (2002) de Laetitia Masson.

Mais voilà que Samy Naceri commence déjà à faire couler de l'encre pour ses frasques. Notamment des infractions au volant qui collent bien avec son personnage dans "Taxi", mais aussi divers actes de violences physique et verbale qui font s'accumuler des peines de plusieurs milliers d'euros d'amendes et de mois d'emprisonnement avec sursis. S'il parvient à renouer (brièvement) avec la gloire en 2006, grâce à son rôle de tirailleur algérien aux côtés de Roschdy Zem, Jamel Debbouze et Sami Bouajila pour l'acclamé "Indigènes" de Rachid Bouchareb, qui leur vaut à tous le Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes, l'acteur ne célèbre toutefois pas bien longtemps cette réussite... Il se voit en effet condamné à la fin de l'année à six mois de prison ferme et 8000 euros d'amende pour outrages et injures racistes contre des forces de l'ordre. Après quoi il disparaît longuement des plateaux de tournage, cumulant l'année suivante - alors que sort en salle le dernier volet de "Taxi" - une sentence de trois, puis dix mois de prison ferme pour quelques actes d'agressions. Auxquels s'ajoutent encore six mois en 2008 pour avoir accidentellement renversé une policière alors qu'il ... conduisait sans permis, puis à nouveau seize mois en 2011 pour blessure volontaire à l'arme blanche envers un ami de son ex-compagne. Sans compter cet acte d'exhibitionnisme perpétré cet été-là sur la Croisette...

Samy Naceri finit par réapparaître sur le grand écran en 2013, dans "Voyage sans retour" de François Gérard ainsi que dans la comédie "Tip Top" de Serge Bozon face à Isabelle Huppert, Sandrine Kiberlain et François Damiens. Celui que l'on surnomme ainsi "l'enfant terrible du cinéma français" n'en a pas pour autant fini avec ses problèmes avec la justice, faisant encore régulièrement parler de lui dans les médias en raison de gardes à vue effectuées pour violences et autre consommation de stupéfiants. Ce qui ne l'empêche pas, en 2015, de retrouver un petit rôle dans le programme court "À votre service" - ironiquement dans la peau d'un gardien de la paix alors que le personnage principal est un chauffeur de VTC. Il fait par ailleurs ses premiers pas sur les planches cette année-là, dans une pièce d'Israël Horovitz intitulée "L'Indien cherche le Bronx" : "Ce sera la meilleure preuve que je puisse donner pour montrer aux miens et à mes fans que j'ai toujours envie !", affirme-t-il alors au micro de l'AFP. Et d'ajouter : "Cette pièce sera aussi la meilleure façon de répondre à des médias qui m'ont fait du mal alors que la justice m'a blanchi plusieurs fois même si les journaux ne le disent pas."

Un peu plus tard, en mars 2016, Samy Naceri diffuse un slam qui fait son petit buzz sur Internet : Une seconde chance, annonçant l'arrivée prochaine d'un album intitulé "Autre Regard" - son deuxième après "Le Retour" (2013) - n'est autre qu'un mea culpa. La Toile s'empare vite de la vidéo, qui cumule quelque deux millions de vues sur YouTube et tourne dans tous les sites de presse. Mais c'est en rencontrant des avis plus que mitigés, voire même moqueurs en raison d'une mise en scène quelque peu surréaliste... Autant dire que c'est encore sur le grand écran que le public préfère retrouver l'acteur. D'abord dans la peau d'un professeur pour "La Pièce" (2016) de Lamine Diakité, puis, en clin d'oeil à son plus grand succès, dans un cameo en tant que chauffeur de taxi pour la nouvelle comédie de et avec Philippe Lacheau, "Alibi.com" (2017).

Filmographie :

2017 : Alibi.com, de Philippe Lacheau
2016 : La pièce, de Lamine Diakite
2015 : A votre service (Série TV)
2013 : Tip Top, de Serge Bozon
2013 : Voyage sans retour, de François Gérard
2008 : Des poupées et des anges, de Nora Hamdi
2007 : Taxi 4, de Gérard Krawczyk
2006 : Indigènes, de Rachid Bouchareb
2005 : Bab el web, de Merzak Allouache
2005 : Seconde chance, de Miguel Courtois (Téléfilm)
2003 : Taxi 3, de Gérard Krawczyk
2002 : La mentale, de Manuel Boursinhac
2002 : Féroce, de Gilles de Maistre
2002 : La repentie, de Laetitia Masson
2002 : Nid de guêpes, de Florent-Emilio Siri
2001 : Philosophale, de Farid Fedjer
2001 : Le petit poucet, d'Olivier Dahan
2001 : L'aîné des Ferchaux, de Bernard Stora (Téléfilm)
2000 : Petit Ben, d'Ismaël Ferroukhi (Téléfilm)
2000 : Là-bas... mon pays, d'Alexandre Arcardy
2000 : Taxi 2, de Gérard Krawczyk
1999 : Une pour toutes, de Claude Lelouch
1999 : Un pur moment de rock'n roll, de Manuel Boursinhac
1998 : Cantique de la racaille, de Vincent Ravalec
1998 : Taxi, de Grérard Pirès
1998 : La dernière des romantiques, de Joyce Buñuel (Téléfilm)
1997 : Sous les pieds des femmes, de Rachida Krim
1997 : P.J. (Série TV)
1997 : Bouge!, de Jérôme Cornuau
1997 : Autre chose à foutre qu'aimer, de Carole Giacobbi
1997 : Love in Paris, d'Anne Goursaud
1997 : Maintenant ou jamais, de Jérôme Foulon (Téléfilm)
1996 : Coup de vice, de Patrick Levy
1996 : Malik le maudit, de Youcef Hamidi
1996 : Double peine, de Thomas Gilou (Téléfilm)
1995 : Rai, de Thomas Gilou
1995 : Nestor Burma (Série TV)
1994 : Frères, d'Olivier Dahan (Téléfilm)
1994 : Léon, de Luc Besson
1989 : La révolution française, de Robert Enrico et Richard T. Heffron

Récompense :

2006 : Prix de l'interprétation masculine au Festival de Cannes, partagé avec l'ensemble du casting masculin d'"Indigènes"

Ses dernières news

Toutes ses news
Jade Foret et une invitée sans soutien-gorge affolent la Croisette
Marine de Guilhermier
19 mai 2018

Jade Foret et une invitée sans soutien-gorge ...

19 mai 2018
diaporama
Samy Naceri complètement "partant" pour un Taxi 6
Marine de Guilhermier
04 mai 2018

Samy Naceri complètement "partant" ...

04 mai 2018
article
10 voitures mythiques qui ont crevé l'écran
Marine de Guilhermier
05 avril 2018

10 voitures mythiques qui ont crevé l'écran

05 avril 2018
diaporama
Exclu de Taxi 5, Samy Naceri déplore un manque de "respect"
Marc-Emmanuel Adjou
19 mars 2018

Exclu de Taxi 5, Samy Naceri déplore un manque ...

19 mars 2018
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Alibi.com - bande annonce 2 - (2017)
01:57

Alibi.com - bande annonce 2 - (2017)

Greg a fondé une entreprise nommée Alibi.com ...
14 septembre 2017
Alibi.com - bande annonce - (2017)
01:57

Alibi.com - bande annonce - (2017)

Greg a fondé une entreprise nommée Alibi.com ...
14 septembre 2017
La Pièce - Les derniers seront les premiers - bande annonce - (2016)
01:51

La Pièce - Les derniers seront les premiers - bande ...

Sam est un sans-abri qui vit dans une cité ...
13 septembre 2017
Tip Top - bande annonce - (2013)

Tip Top - bande annonce - (2013)

Deux inspectrices de la police des polices ...
03 septembre 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Alibi.com

comédie
sortie le 15 février 2017
Alibi.com

La Pièce - Les derniers seront les premiers

comédie
sortie le 12 octobre 2016
La Pièce - Les derniers seront les premiers

Heliopsis

drame
sortie le 1 janvier 2015
Heliopsis

Tip Top

comédie
sortie le 11 septembre 2013
Tip Top

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.