Ségolène Royal

  • info
  • photos
Chargement en cours
Thomas Hollande et Emilie Broussouloux : couple flamboyant sur tapis rouge
Thomas Hollande et Emilie Broussouloux : couple flamboyant sur tapis rouge

Après avoir posé la veille avec Ségolène Royal, c'est au bras de sa sublime compagne que Thomas Hollande a monté les marches du Palais des Festivals. Pour l'occasion, le fils de l'ex-président avait opté pour un costume assorti d'un noeud papillon rouge, tandis que la journaliste Emilie Broussouloux arborait une robe noire fendue, décolletée à souhait.

1/3

Autres diaporamas

 
4 commentaires - Ségolène Royal
  • avatar
    MademoiselleB73 -

    Suis je naïve ? Je suis la seul dans ces commentaires à devoir croire que Ségolène Royal au contraire prend soin de ses "aficionados". Je pense qu'elle a été à deux doigts d'aboutir à l'élection contre Nicolas Sarkozy et que peut être il y a eu des magouilles pour qu'elle ne réalise pas cela. Je pense qu'elle peut être naïve dans certaines déclarations mais peut être plus constructives que certains messieurs qu'ils soient de droite ou de gauche ou d'ailleurs... On est entrain d'essayer de l'éliminer... Attention rappelez vous son succès en un certain temps que ces gens .... Bien à vous ... Vous me désespérez ...

  • avatar
    jameslyre -

    Une erreur dans le texte, Ségolène et François n'ont jamais été mariés mais on bien quatre enfants. Mais de là à lui accorder le prix Nobel pour son action dans l'Environnement ...... mais pas en tout cas pour sa gestion de la région Poitou-Charentes au bord de la faillite.

  • avatar
    ag94 -

    qu'elle commence par rembourser la région Poitou Charentes. Quand on laisse un déficit aussi abyssal on ne devrait plus pouvoir avoir des responsabilités politiques ! et une somme de ses revenus devrait être prélevé dans le cadre du remboursement de sa gestion catastrophique

  • avatar
    archymede -

    Le don de soi à des limites pour monter dans la hiérarchie politique.
    Je suis persuadé que, dans cette cavalcade débridéeée, les femmes ont plus d’arguments à faire valoir, que les hommes, encore que, du côté de PAU, il y a 30 ans, ce n’était pas certain ?
    Les pirouettes ou voltefaces, de Ségolène, cette semaine, semblent prouver que le culot acrobatico- médiatique est tout exploitable que l’effeuillage en tête à tête, à défaut d’argument.
    L’essentiel n’est-il pas de garder le sourire, en toutes circonstances ?, regardez les grimaces de SARKOZY , qui montrent que 30, 31, 32, 33, 40, 41, 42 et 43, se déchaussent par manque d’entretien.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]