Sofiane Guitoune

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Sofiane Guitoune©Getty Images

C'est à son arrivée en France que le franco-algérien commence à pratiquer le rugby. Il se forme au Vierzon SAV de 2000 à 2005, puis rejoint le CA Brive pendant un an.

Aussi à l'aise au poste d'ailier qu'au centre, le rugbyman signe son premier contrat senior au SU Agen, où il restera quatre ans. Il foule ensuite la pelouse du SC Albi pendant deux ans, avant d'être transféré à Perpignan lors de la saison 2012-2013.

Sa collaboration avec l'USAP Perpignan n'est pas toute rose. Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit après n'avoir disputé que six rencontres et inscrit un essai, il s'éloigne ensuite des terrains pendant presque un an.

De retour sur les terrains, le vingtenaire fait des étincelles en inscrivant six essais en six matchs, devenant le meilleur marqueur du début du Top 14 2013-2014.

Retenu par l'équipe de France pour la tournée de l'automne 2013, il y retrouve Brice Dulin, ... avec qui il avait joué à Agen. Titularisé à deux reprises à l'aile, la première contre les Tonga, puis face aux Springboks, malgré les performances du joueur et les efforts fournis par l'équipe, le club se fait reléguer en Pro D2 en 2014.

Sofiane Guitoune se met alors en quête d'un club prêt à l'accueillir et trouve sa place à l'Union Bordeaux Bègles, avec qui il signe un contrat de deux ans. Le 6 janvier 2014, il est appelé par Philippe Saint-André pour figurer dans le groupe des 30 pour préparer le tournoi des Six Nations 2014.

L'ailier perpignanais enchaîne ensuite blessures sur blessures, le contraignant à déclarer forfait pour le Tournoi des Six Nations.

Rappelé pour la Coupe du Monde 2015, il remplace le rugbyman Yoann Huget lors du second match opposant la France à la Roumanie, au cours duquel il marque deux essais et participe à la victoire de l'équipe de France (38 - 11).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU