Sonia Rykiel

Sonia Rykiel©Abaca

C'est en tant qu'étalagiste à la Grande Maison de Blanc que Sonia Flis fait ses débuts dans le monde professionnel en 1948. En 1954, la jeune femme épouse Sam Rykiel, propriétaire de la boutique de confection vestimentaire du XIVème arrondissement de Paris baptisée Laura. Dans cette boutique, la future couturière créé ses premiers pull-overs. En 1956, elle met au monde son premier enfant, une fille prénommée Nathalie, qui héritera d'un petit frère, Jean-Philippe, en 1961.
Entre-temps, en 1960, l'un de ses pulls fait la couverture du magazine Elle. Audrey Hepburn, de passage à la boutique Laura, achètera même plusieurs pulls de coloris différents confectionnés par Sonia. Cinq ans plus tard, son mari l'aide alors à créer sa propre société, Sonia Rykiel C.D.M, bien que leur divorce ait été prononcé. La griffe Sonia Rykiel sera, quant à elle, fondée en mai 1968 tandis qu'elle ouvre sa première boutique sur la Rive Gauche de Paris.
En 1970, la jeune créatrice est consacrée par le magazine américain Women's Wear Daily en étant désignée "Reine du tricot dans le monde". Innovatrice, Sonia invente rapidement les coutures à l'envers, le "pas d'ourlet" ou le "pas doublé", autant de nouvelles techniques qu'elle met au service d'une nouvelle philosophie de la mode : "la démode". Son style se caractérise par la couleur noire, les rayures, la dentelle, le strass, la maille et les messages inscrits sur ses pulls : des pièces à destination d'une femme Parisienne, "féminine, sexy et indépendante".
Possédant plus d'une corde à son arc, Sonia Rykiel est également actrice. Elle inspirera le personnage principal et interprètera son propre rôle dans le film Prêt-à-porterde Robert Altman en 1994. Elle jouera ensuite son premier rôle de composition en 1998 dans Riches, belles, etc... de Bunny Schpoliansky avant de faire l'objet d'un documentaire réalisé par Frédéric Mitterrand en 2008 (Sonia Rykiel, l'intranquille).
Véritable touche à tout, c'est également à elle que l'on doit la décoration intérieure de l'hôtel de Crillon en 1972 ainsi que celle du Lutetia en 1985.
Tout au long de sa carrière, Sonia Rykiel a été décorée de nombreuses distinctions et reçu de nombreux prix à travers le monde. Femme engagée, elle a notamment milité pour la cause des handicapés en ... participant au Conseil National du Handicap en 2003. La couturière de renom soutient aussi l'APAJH, l'association pour adultes et jeunes handicapées, et a ainsi dessiné la fleur symbole, vendue au profit de l'association.
Dans sa vie privée, la créatrice se bat cependant contre la maladie de Parkinson depuis la fin des années 1990. Elle aborde d'ailleurs ce sujet dans son libre N'oubliez pas que je joue, écrit en collaboration avec la journaliste Judith Perrignon.
Le 25 août 2016, la couturière parisienne s'éteint à l'âge de 86 ans, laissant derrière elle des créations aussi mythiques que le pull moulant à rayures ou le jogging en velours éponqe qui auront marqué la mode du 20ème siècle.
Filmographie :
1994 : Prêt-à-porter, de Robert Altman
1998 : Riches, belles, etc..., de Bunny Schpoliansky
2008 : Sonia Rykiel, l'intranquille, de Frédéric Mitterrand (Documentaire)
Récompenses :
1970 : Elue "Reine du tricot dans le monde" par le magazine Women's Wear Daily
1986 : Oscar pour avoir contribué, par son extraordinaire créativité et professionnalisme, à l'épanouissement de la mode à travers le monde par le Fashion Group International de New York
1993 : Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres
1994 : Award for Design Excellence du Chicago Historical Society's Costume Committee
1996 : Officier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur
1997 : Trophée Whirlpool des Femmes en Or, catégorie Mode
1997 : Une des deux françaises parmi les 50 femmes honorées lors du sommet "Leading Women Entrepreneurs of the World" organisé par la société The Star Group
1998 : Figure dans le dossier "Les dix femmes qui font bouger le monde" par le magazine Madame Figaro
2001 : Fashion Award récompensant les " dynasties familiales " reconnues dans le monde entier par Robert Altman lors de la 18ème Night of Stars du Fashion Group International
2001 : Commandeur de l'Ordre National du Mérite
2002 : Premier Ambassadeur de Bordeaux par Alain Juppé, maire de la ville, lors du Trophée des Ambassadeurs
2002 : Elue "Femme de l'année" par l'Association des Amis du Musée de Tel-Aviv
2003 : Présidente du Jury consacré à la Mode aux journées du HCI
2008 : Commandeur de l'ordre national de la Légion d'Honneur
2012 : Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres
2013 : Grand officier de l'ordre national du Mérite
2014 : Prix d'honneur du Festival de Nohant

Ses dernières news

Toutes ses news
Quand mai 68 révolutionnait la mode
Azza Kamaria
02 mai 2018

Quand mai 68 révolutionnait la mode

02 mai 2018
article
Les femmes qui ont marqué l'année 2016
Hélène Demarly
30 décembre 2016

Les femmes qui ont marqué l'année 2016

30 décembre 2016
diaporama
Stars : ils nous ont quittés en 2016...
Fabien Gallet
30 décembre 2016

Stars : ils nous ont quittés en 2016...

30 décembre 2016
diaporama
La folie des grossesses annoncées sur tapis rouge
Fabien Gallet
22 novembre 2016

La folie des grossesses annoncées sur tapis rouge

22 novembre 2016
diaporama

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Prêt-à-porter - bande annonce - (1995)
01:24

Prêt-à-porter - bande annonce - (1995)

Paris, mars 1994. Chronique de la semaine du ...
24 août 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Riches, belles, etc.

comédie dramatique
sortie le 21 janvier 1998
Riches, belles, etc.

Prêt-à-porter

comédie dramatique
sortie le 1 mars 1995
Prêt-à-porter

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU