Sylvain Mirouf

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Sylvain Mirouf©BestImage, Cédric Perrin

Il y a eu Gérard Majax dans les années 1970, qui participa à populariser la magie à la télévision dans les années 1980 (Y'a un truc), puis Sylvain Mirouf la décennie suivante. À l'instar du prestidigitateur niçois, celui-ci a en effet oeuvré sur la petite lucarne comme magicien mais aussi comme humoriste. Avec ses "Mirouferies", le Francilien s'est imposé comme l'un des maîtres incontestés de la magie avec au compteur 500 tours originaux sortis de son chapeau.

Son premier chapeau de magicien, Sylvain Mirouf le porte à l'âge de 7 ans. Haut comme trois pommes, le bambin se fait offrir sa première boîte de magie par ses parents. Il ne lui en faudra pas plus pour voir naître en lui une vocation de magicien. Mais sa carrière ne s'est pas construite d'un coup de baguette magique ! Après un premier festival de magie organisé à ses 11 ans au Théâtre des Deux Portes à Paris, il chasse sa timidité comme animateur au Club Med l'année de ses 19 ans. L'expérience est laborieuse mais formatrice.

À son retour de Suisse et de Tunisie, désormais armé face aux réactions d'un large public, il commence à commercialiser ses premiers tours : l'étui en feu, le foulard boum, le pin's, les aiguilles érotiques, le jeu Hyacinthe, Mad max, la toupie ésotérique... À cette époque, il crée également le tour resté célèbre Osmose, qui consiste à enclaver deux cartes découpées de l'intérieur. Comme deux anneaux accrochés l'un à l'autre, les cartes sont inséparables.

L'ensemble de ces tours seront visibles en direct à partir de 1994 dans l'émission de Michel Drucker, Studio Gabriel, diffusée sur France 2. Rencontrés par le biais de Patrick Timsit, Sylvain Mirouf et le célèbre animateur collaboreront à d'autres reprises : pour Star and Co entre 1997 et 1998, puis Vivement dimanche, où il créera l'illusion depuis le célèbre canapé rouge devant un public ... ébahi. Ébahi mais aussi rieur, car les tours du magicien ont toujours pour objectif de faire passer un message par le prisme de l'humour et de la dérision.

À la fin des années 1990, Sylvain Mirouf présente son premier spectacle, "Planquez vos montres", à l'affiche d'abord du Point-Virgule puis de l'Olympia. Le succès est tel que le cinéma entend parler de cet artiste stupéfiant à la bonne humeur communicative. Georges Lautner ou encore Richard Berry vont faire appel à lui pour réaliser des tours inédits pour les besoins de leurs films. Le petit écran ne sera pas en reste puisqu'à son départ de Vivement dimanche, il obtient sa propre émission sur France 3, Défi de Famille, qu'il anime en 1999 en se basant sur le jeu japonais Happy Family Plan.

Sylvain Mirouf poursuit sa route télévisuelle comme animateur de l'Euromillonnaire le samedi de 2002 à 2004, puis défend l'association Soleil d'enfance en 2005 dans le programme de télé-réalité Première Compagnie présenté par Laurence Boccolini, mais quitte le navire au bout de cinq semaines. Ses derniers moments télévisés remontent à 2010 et 2011, lorsqu'il a orchestré les effets magiques pour les séries à succès de TF1 "Camping Paradis" et "RIS police scientifique". Il propose par la suite un tout nouveau spectacle, "Show Vin", qui remporte encore un franc succès critique et public.

Éloigné depuis de la sphère médiatique, Sylvain Mirouf confie à Fréquence ESJ, le 31 octobre 2016, avoir pris du temps pour s'occuper de sa famille, qu'il voulait éloigner "des paillettes". Il déclare par ailleurs ne plus aimer ce qu'est devenue la télévision : "On propulse des artistes qui n'aiment pas les gens. Or, un artiste doit aimer les autres. L'argent et la célébrité ne devraient être que des conséquences du succès, pas un but en soi." Le magicien prépare néanmoins un nouveau spectacle, qui devrait avoir recours à de nouvelles technologies.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.