The Police

©Abaca

Issu de la génération new wave et post punk, le groupe est formé en janvier 1977 à Londres par Stewart Copeland et Henry Padovani, qui recrutent le bassiste Gordon Sumner, alias Sting, dans l'idée de monter un trio punk. Parallèlement, celui-ci est sollicité par Mike Howlett, ancien musicien des Gong, qui l'invite à monter le groupe Strontium 90 avec lui et le guitariste Andy Summers. La formation ayant besoin d'un batteur, Sting propose les services de Stewart Copeland.

En mai 1977, Andy Summers assiste à un concert de The Police à Londres et quelques jours plus tard Strontium 90 joue à Paris avec les Gongs. Le mois suivant, Andy Summers rejoint The Police. Le quatuor ne dure que deux concerts en raison des disputes entre les deux guitaristes provoquant finalement le départ d'Henry Padovani, qui rejoint Wayne County and The Electric Chairs.

Managé par Miles Copeland, le frère de Stewart, le groupe publie son premier album Outlandos d'Amour en 1978 chez A&M. Ses deux premier singles Roxanne et Can't Stand Losing You sont aussitôt censurés à leur sortie en raison de leurs paroles évoquant pour le premier une prostituée et pour le second le suicide. Leur second disque Reggata de Blanc sort l'année suivante. Porté par les singles Message in a Bottle et Walking On the Moon, il se certifie disque d'or quelques mois plus tard. C'est alors le début de la Policemania. Le groupe donne de nombreux concerts, et s'engage en jouant dans la prison de Terminal Island State de San Pedro aux Etats-Unis ou encore pour un concert de charité pour les enfants démunis en Angleterre. En 1980, après plusieurs tournées aux Etats Unis ou en Angleterre, The Police réalise sa première tournée mondiale.

Connaissant des problèmes fiscaux, le groupe s'exile aux Pays-Bas pour enregistrer l'album Zenyatta Mondatta, qui sort en octobre 1980 et sur lequel figure les singles Don't Stand So Close To Me et De Do Do Do, De Da Da Da. Il est suivi d'une nouvelle tournée mondiale au cours de laquelle le groupe fait escale au Madison Square Garden de New York en 1981.

Cette année-là, les Anglais enregistrent leur quatrième album dans les studios de George Martin, producteur des Beatles, sur l'île de Montserrat. Malgré les tensions de plus en plus vives entre Sting et Stewart Copeland, l'album Ghost in the Machine, plus jazz avec l'ajout d'un saxophone sur certains titres, sort en octobre 1981, porté par ses singles Every Little Thing She Does Is Magic, Spirits in The Material World et Invisible Sun. Après une nouvelle tournée mondiale, chacun des musiciens commence à se consacrer à ses projets solo.

A la fin de l'année 1982, The Police enregistre son dernier album Synchronicity, qui marque l'âge d'or du groupe et comporte le célèbre Every Breathe You Take, sur l'île de Montserrat, avant sa sortie l'année suivante. La tournée se clot avec un concert au New York Shea Stadium en août 1983, à la fin duquel Sting annonce à Stewart Copeland et Andy Summers son souhait d'arrêter le groupe. Il démarre ensuite une carrière en solo.

Par la suite, le groupe se reforme en 1986 pour jouer aux Etats-Unis en faveur d'Amnesty International. Vingt ans plus tard, en 2006, le documentaire écrit par Stewart Copeland Everyone Stares : The Police Inside Out est présenté au festival du film de Sundance, en présence du trio. Le groupe annonce sa reformation l'année suivante au cours de la 49e édition des Grammy Awards à Los Angeles, pour une tournée mondiale. Son dernier concert a eu lieu le 7 août 2008 au Madison Square Garden. Leur tournée de réunion est l'une des plus lucratives avec A Bigger Bang desRolling Stones et Vertigo de U2 d'après Billboard.

Discographie :

1978 : Outlandos d'Amour
1979 : Reggatta de blanc
1980 : Zenyattà Mondatta
1981 : Ghost in the Machine
1983 : Synchronicity

Récompenses :

1980 : Grammy Award de la meilleure performance instrumentale rock pour Reggatta de Blanc
1981 : Grammy Award de la meilleure performnce rock par un duo ou un groupe avec voix pour Don't Stand So Close To Me et meilleure performance instrumentale rock pour Behind My Camel
1982 : BRIT Award du meilleur groupe britannique
1983 : Grammy Award de la chanson de l'année pour Every Breathe You Take, de la meilleure performance pop par un duo ou un groupe avec voix, pour Every Breathe You Take et de la meilleure performance rock par un duo ou un groupe avec voix pour Synchronicity
1985 : BRIT Award de la contribution à la musique
2007 : Chevalier des arts et des lettres

Ses dernières news

Toutes ses news
10 groupes que l'on aimerait voir se reformer
Fabien Gallet
30 août 2017

10 groupes que l'on aimerait voir se reformer

30 août 2017
diaporama
Ces concerts de charité qui ont marqué les esprits
Jessica Rat
02 août 2017

Ces concerts de charité qui ont marqué les esprits

02 août 2017
diaporama
10 artistes incontournables à voir en festival cet été 2017
Fabien Gallet
07 juin 2017

10 artistes incontournables à voir en festival ...

07 juin 2017
diaporama
Ces tubes marquants qui ont déjà 20 ans !
Sébastien Jenvrin
15 février 2017

Ces tubes marquants qui ont déjà 20 ans !

15 février 2017
diaporama

Sa discographie avec

Toute sa discographie
 
0 commentaire - The Police
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]