The Stooges

©Getty Images, Paul Natkin
Né de l'impulsion d'un batteur souhaitant prendre les devants de la scène, que l'on connaîtra plus tard sous le nom d'Iggy Pop, le groupe comprend les frères Ron et Scott Asheton à la guitare et la batterie, Dave Alexander à la basse, et s'appelle d'abord The Psychedelic Stooges. Avant même de perdre l'adjectif "psychédélique", la formation se fait vite remarquer dans le Michigan avec ses premiers concerts. Si certains voient d'un mauvais oeil l'attitude outrancière des jeunes artistes, d'autres reconnaissent déjà un génie scénique et musical qui se définira plus tard par le punk rock.

The Stooges obtiennent ainsi rapidement un contrat auprès d'Elektra, label de cet autre groupe qui fait fureur, The Doors. Leur premier album éponyme sort en 1969, révélant le futur mythique I Wanna Be Your Dog, suivi de "Fun House" en 1970. Mais, faute de succès - il faudra quelques années avant que les deux opus ne soient reconnus comme des classiques du genre - et face à l'inquiétude grandissante que génère un Iggy Pop de plus en plus destructeur sur scène, le label décide finalement de mettre fin à la collaboration en 1971.

Alors qu'il est, à peine éclot, déjà en train de sombrer, le groupe est ressuscité par un bienfaiteur de taille. Fan de la première heure, David Bowie se lie d'amitié avec le leader des Stooges et relance la formation en appelant James Williamson à la guitare, Ron Asheton remplaçant Dave Alexander à la basse. Celui qui incarne alors Ziggy Stardust se donne, quant à lui, la casquette de producteur sur "Raw Power", sorti en 1973.

C'est de ce troisième opus qu'est entre autres née la pépite Search and Destroy, aujourd'hui classée dans les "500 ...
plus grandes chansons de tous les temps" du magazine Rolling Stone. Mais malgré son succès, et face aux problèmes récurrents de drogue parmi ses membres, l'album marque aussi la fin des Stooges. Du moins pour les trois prochaines décennies...

Alors qu'il s'est lancé dans une fructueuse carrière solo dès 1977, aux côtés de son ange gardien Bowie d'abord, puis en toute autonomie, le désormais légendaire Iggy Pop rappelle ses camarades au début des années 2000. En 2003, trente ans après leur dernière collaboration, ces derniers viennent accompagner le chanteur sur l'album "Skull Ring" et la tournée qui s'en suit. Puis, en 2007, The Stooges ressurgit dans les bacs pour "The Weirdness".

Avec Ron Asheton revenu à la guitare, et un nouveau membre en la personne de Mike Watt à la basse, l'album reçoit un accueil critique mitigé, mais a le mérite de relancer la notoriété du groupe. Ainsi les Stooges font-ils (enfin) leur apparition au Rock and Roll Hall of Fame en 2010. Un hommage toutefois posthume pour le guitariste, décédé l'année précédente d'une crise cardiaque à 60 ans.

Iggy rappelle la troupe, avec James Williamson pour reprendre la guitare en 2013. Et c'est tant mieux, "Ready to Die" se voyant bien plus acclamé que son prédécesseur. Or, ce cinquième opus sera cette fois le dernier du groupe, après le décès du deuxième frère Asheton en 2014. The Stooges continue néanmoins de vivre à travers son leader emblématique, lequel concocte d'ailleurs une biographie pour les invétérés. "Chaos total : l'histoire des Stooges racontée par Iggy Pop", et retranscrite par Jeff Gold, doit sortir en librairie fin 2016.

Discographie :

2013 : Ready to Die
2007 : The Weirdness
1973 : Raw Power
1970 : Fun House
1969 : The Stooges

Ses dernières news

Toutes ses news
Iggy Pop ne veut pas vivre au-delà de 90 ans
Fabien Gallet
28 novembre 2017

Iggy Pop ne veut pas vivre au-delà de 90 ans

28 novembre 2017
article
10 papys du rock qui font de la résistance
Fabien Gallet
26 juillet 2017

10 papys du rock qui font de la résistance

26 juillet 2017
diaporama
10 artistes incontournables à voir en festival cet été 2017
Fabien Gallet
07 juin 2017

10 artistes incontournables à voir en festival ...

07 juin 2017
diaporama
"Gimme Danger", la BO qui plonge au coeur des Stooges
Clara Lemaire
20 février 2017

"Gimme Danger", la BO qui plonge au ...

20 février 2017
article

Sa discographie avec

Toute sa discographie
 
0 commentaire - The Stooges
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]